Politique

SAINT-CHAPTES La députée Annie Chapelier visite la brigade de gendarmerie

La députée Annie Chapelier en visite à la brigade de gendarmerie de Saint-Chaptes. DR
La députée Annie Chapelier en visite à la brigade de gendarmerie de Saint-Chaptes. DR

Vendredi 15 novembre, la députée Annie Chapelier a visité la brigade de gendarmerie de Saint-Chaptes.

En fonction depuis le 1er avril, cette nouvelle brigade de gendarmerie se situe sur un terrain communal de plus de 6 000 m2 et contient, en plus du bâtiment technique et administratif, 13 logements pour héberger les familles. La compagnie de Saint-Chaptes se compose de 13 gendarmes qui travaillent en lien avec les 8 agents de la brigade de Saint-Mamert, deux unités placées sous le commandement du major Galbourdin.

Ce déplacement d'Annie Chapelier, en présence du maire de Saint-Chaptes, Jean-Claude Mazaudier, a permis de revenir sur plusieurs sujets. On retiendra celui sur la chasse et le comportement de quelques chasseurs qui fragilisent la cohabitation chasseurs-habitants, mais aussi le dispositif « opération tranquillité vacances » ou encore les nuisances sonores des rave-party sauvages ainsi que les consommations d'alcool et de stupéfiants qui en découlent.

Par ailleurs, les gendarmes ont rappelé que les violences intra-familiales représentent près de la moitié de leurs interventions. Un bilan a enfin été réalisé sur la situation du rond-point de Dions (situé en zone police) qui fut un point névralgique dans la mobilisation des Gilets jaunes.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité