Politique

DÉPARTEMENT 500 000€ en moins pour le Pont du Gard ?

C’est l’une des pistes envisagées par le Conseil départemental pour maîtriser ses dépenses, dans le cadre du budget 2020.

Depuis plusieurs mois, le Conseil départemental travaille à l’élaboration de son budget. Pacte de Cahors oblige, la collectivité doit maîtriser ses dépenses, sous peine de sanctions de l’État. En majorité relative, l’exécutif doit aussi donner des gages à son opposition de Droite, permettant la validation de ses exercices financiers.

Parmi les pistes envisagées pour 2020, la baisse de sa contribution versée à l’EPCC (Établissement de coopération culturelle) Pont du Gard qui passerait de 2 M€ à 1,5 M€. Un nouveau coup de rabot après une diminution de 500 000€ en 2017, la suppression de la subvention pour l’entretien des espaces verts ainsi que celle pour la location du parking de Remoulins.

Sébastien Arnaux : « Je ne prends pas ça comme une sanction »

Ancien directeur de cabinet du président du Département, aujourd’hui directeur du site, Sébastien Arnaux est plutôt compréhensif : « Je connais la situation des collectivités territoriales. Il faut juste assumer que lorsque l’on a moins d’argen, on fait moins. Mais ce que l'on fait, on va bien faire. Je ne prends pas ça comme une sanction. C’est un nouveau challenge à relever ! »

Il n’en reste pas moins que « cette baisse spectaculaire » - comme la qualifient certains élus - ne permettra plus de poursuivre l’Opéra. « Ce n’est pas à cause de cette diminution mais plutôt en raison d’un problème de trésorerie. L’événement arrive tôt dans la saison et nous n’avons pas eu le temps de tisser des partenariats ou de mutualiser avec d’autres structures », rétorque le directeur. Une nouvelle méthode de travail qui, en période de disette budgétaire, devient légion.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité