Politique

LA GRAND’COMBE Le « collectif jeunes » apporte son soutien à Patrick Malavieille

Patrick Malavieille au milieu de ses jeunes soutiens. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Patrick Malavieille au milieu de ses jeunes soutiens. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ils s’appellent Anissa, Sébastien, Florian, Yavuz, Karine… Ils sont jeunes, originaires de La Grand’Combe et ont décidé de soutenir le maire sortant, Patrick Malavieille, aux prochaines élections municipales.

« Dans le collectif jeunes, on vient de tous les horizons et on souhaite apporter de la fraîcheur et de nouvelles idées à notre ville », commence Anissa, une souriante jeune femme qui a décidé de soutenir le maire historique de sa commune, Patrick Malavieille. Elle n’est pas seule. À ses côtés, une dizaine d’autres jeunes, représentant le paysage associatif, culturel et sportif de La Grand’Combe, a fait le même choix.

Tous vouent une certaine admiration à leur aîné : « Il m’a toujours tendu la main », assure Yavuz Akan, président du club de foot de la commune. « Et puis il a fait ses preuves », reprend Anissa. « Avec lui, on pourra mener nos projets au bout. Il sera là pour nous appuyer », pense Sébastien. « C’est un grand monsieur qui est un exemple ici », témoigne Florian.

Au milieu de l’assemblée, Malavieille apprécie les compliments, ses yeux s’embuent légèrement. « Ce qui me touche, c’est qu’ils auraient pu prendre une autre direction, monter leur propre liste ou en choisir une autre. Je suis heureux de voir cette vingtaine de jeunes s’engager. C’est l’entrée en force de la jeunesse et de la diversité à travers ce nouveau groupe "citoyen jeune". » En cas de réélection en mars prochain, le maire sortant annonce qu’il y aura quatre élus parmi ce groupe, dont l’un aura un poste d’adjoint. « Mon souci était d’ouvrir la liste. Désormais, l’ouverture à la jeunesse est assurée. Nous pourrons être fiers de cette belle aventure », conclut Patrick Malavieille.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité