Politique

MUNICIPALES À Saint-Géniès-de-Comolas, Olivier Jouve veut rempiler

Olivier Jouve, maire sortant et candidat à Saint-Géniès-de-Comolas (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Maire de Saint-Géniès-de-Comolas (2 000 habitants) depuis 2008, Olivier Jouve, 53 ans, se présente à nouveau à la tête de la liste « Naturellement Saint-Géniès-de-Comolas avance ! »

Une liste, la seule sur la ligne de départ, présentée comme « apolitique » et dont Olivier Jouve, responsable de restaurant scolaire à mi-temps, revendique de ne pas connaître « la tendance de (ses) nouvelles recrues. » Des nouvelles têtes qui représentent environ un tiers de la liste, là pour « être au service du village. » L’idée est, d’après le candidat, de « faire évoluer le village, avec beaucoup d’investissements dans les bâtiments publics, les aménagements routiers, les espaces de vie. »

Au rayon programme, Olivier Jouve prévoit de poursuivre le gros chantier de la route de Bagnols, déjà largement entamé au cours de ce mandat. « Le plus compliqué a été fait, estime le maire sortant. Là nous allons attaquer une voie plus large, droite. » Une voie sur laquelle il prévoit de ralentir la circulation avec des aménagements et du verdissement, le tout « dans la concertation », promet-il.

Deuxième gros chantier, qui s’étire sur la durée celui-là : la résidence seniors. Et si ça prend du temps, c’est que le projet fait l’objet d’une recours d’un administré. « Un recours hors-délais qui n’a pas été rejeté, et qui est sur le bureau du tribunal administratif depuis octobre », peste-t-il, déterminé à conduire malgré tout ce projet à son terme. Un projet qui compte 25 appartements adaptés une salle des fêtes et un pôle santé, « un quartier multi-générationnel à 400 mètres du centre-ville », résume Olivier Jouve.

Le maire sortant prévoit également d’équiper les écoles d’ombrières et de panneaux photovoltaïques, ainsi que de mieux isoler les murs. Côté sécurité, Olivier Jouve compte « compléter le parc existant » de caméras de vidéosurveillance. Olivier Jouve insiste également sur les services publics, et compte défendre la Maison des services au public du village, alors que Roquemaure, à quelques kilomètres de là, en a aussi une désormais. Le maire sortant compte également encourager l’aide à l’accès à Internet proposée par une association pour ses administrés.

Olivier Jouve compte également mettre sur pied « un comité citoyen » pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets, avec les différentes associations du village. Le tout en maintenant la fiscalité locale, dans un contexte financier pas facile pour la commune.

Actuellement vice-président de l’Agglo du Gard rhodanien délégué au développement économique, Olivier Jouve compte bien repartir pour ce mandat aussi.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité