Politique

MUNICIPALES Dans le Gard, une quarantaine de recours déposés

Au Tribunal administratif de Nîmes (Photo Anthony Maurin)

Maires déchus, candidats malheureux ou couacs sur les bulletins de vote… Dans le Gard, une quarantaine de recours ont été déposés auprès du tribunal administratif, mettant en cause les résultats du premier tour des Municipales. 

Dans certaines communes, les Municipales vont se poursuivre devant la justice. Cette semaine, le tribunal administratif de Nîmes démarre l’examen des recours contestant la validité des résultats du premier tour des Municipales. Les communes concernées sont celles dont les électeurs ont élu à la majorité, dès le 15 mars, un candidat au poste de maire. 

La crise sanitaire liée à l’épidémie de covid-19 a bouleversé la vie démocratique. Une partie des requérants contestent la sincérité du scrutin, en raison de la faible participation. Dans les grandes villes notamment, l’abstention atteint des sommets. C’est le cas à Alès où la tête de liste du Printemps Alésien, Paul Planque, s'indigne de voir seulement 34% de participation au scrutin. Le communiste a donc décidé de déposer un recours. 

Outre les candidats malheureux, des maires sortants, battus au premier tour, n'ont pas digéré leur défaite. C’est le cas notamment à Sauve et Clarensac où les premiers magistrats ont lancé une procédure judiciaire. À Val d’Aigoual, Thomas Vidal a lui aussi déposé une requête, ayant perdu de seulement huit voix contre son adversaire Joël Gauthier. 

Ce mercredi, le tribunal doit se prononcer sur le sort de Blauzac, bastion du président socialiste du Conseil départemental du Gard. Candidat à sa réélection, le maire Serge Bourdanove a déclaré lui-même ses bulletins nuls alors que sa liste avait récolté une majorité de suffrages. La raison ? Un cafouillage entre le nom de jeune fille et le nom marital de l’une de ses colistières. Nul doute que ces prochaines semaines, les juges auront du pain sur la planche.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “MUNICIPALES Dans le Gard, une quarantaine de recours déposés”

  1. Sur ales , la liste élue a obtenu 18,38% des inscrits . Le plus mauvais score d’un maire élu du gard au 1er tour. Quelle légitimité?
    il faudrait au minimum 25% des inscrits pour être élu au 1er tour comme dans les petites communes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité