Politique

SÉNATORIALES Monique Novaretti cheffe de file pour le Parti radical de gauche

La conseillère régionale PRG Monique Novaretti (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Parti radical de gauche (PRG) du Gard a choisi la conseillère régionale Monique Novaretti comme cheffe de file afin constituer une liste pour les élections sénatoriales de septembre prochain.

Cette liste doit rassembler « toutes les sensibilités de gauche participant à la majorité à la Région Occitanie », précise le PRG gardois dans un communiqué. Le parti voit dans les élections sénatoriales « l’occasion pour le PRG de porter auprès des élus et grands électeurs du Gard ses propositions et notamment celles pour la défense des services publics dans tous les territoires, la préservation des principes de la laïcité et la mise en place d’un vrai statut de l’élu local. »

Le parti rappelle qu’il prône un certain nombre de mesures : « Responsabilisation des citoyens, justice sociale pour les plus bas salaires, services publics et agents publics mieux soutenus, sixième république parlementaire et décentralisée, nouvelle donne fiscale et économique tournée vers l’humain et l’écologie. »

Enfin, le PRG affirme que les adhérents de sa fédération gardoise « ont expressément validé le principe d’une liste autonome dans l’hypothèse où ne se dégage pas une liste clairement et sans ambiguïtés à gauche portant nos valeurs républicaines et laïques. »

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité