Politique

GARD Le patron de l’UDI, Thierry Procida : « Comme Les Républicains, pas d’alliance avec le Rassemblement national »

Les élus d'opposition au conseil départemental, Thierry Procida et Laurent Burgoa (Photo Tony Duret)

Sur Objectif Gard, l’adjoint nîmois Les Républicains, Marc Taulelle, s’est dit favorable à une union de « compétences » quitte à s’allier avec des élus du Rassemblement national. Le patron des centristes, allié historique des républicains, Thierry Procida, se déclare farouchement opposé à cette éventualité. 

Objectif Gard : À Droite, l’adjoint nîmois Les Républicains prône une « large union » pour s’emparer de la présidence du Conseil départemental. Qu’en pensez-vous ? 

Thierry Procida : Quoi ? Vous me demandez à moi de réagir sur les propos d’un élu Les Républicains ? D’abord, il faut poser la question à Franck Proust, leur secrétaire départemental. 

C’est chose faite. Reste que le débat se pose aujourd’hui pour certains élus ou militants de la Droite dite « républicains. » Qu’en est-il de votre position ?  

Que les choses soient claires : pas d’alliance avec le Rassemblement national. Nous sommes sept conseillers départementaux UDI (Union des démocrates et indépendants). Je suis Centre-Droit, constructif. Pas question de s’allier avec eux… 

Qu’est-ce qui vous distingue aujourd’hui des conseillers départementaux Rassemblement national ?

Notre manière de faire de la politique. Au conseil départemental, nous sommes en majorité relative. Dès le départ, on a essayé de trouver des solutions à la situation catastrophique des finances de la collectivité. Vous verrez le 22 octobre, le rapport de la Chambre régionale des comptes sera présenté. Les juges estiment que la réalisation et mises en application des trois audits (financier, organisationnel et patrimonial) a fait beaucoup de bien à la collectivité. Qui a demandé ces audits ? C’est nous, les élus de la Droite et du Centre. 

Diriez-vous que les trois élus du Rassemblement national ne sont pas constructifs ?

Il votent systématiquement contre tout ! Nous, on aurait pu bloquer la machine et voter contre les budgets mais nous avons préféré travailler au service de l’intérêt général. Tenez, autre exemple : les MNA (mineurs non accompagnés). Nous avons voté contre la première fois, faisant retoquer le rapport. Avant de l’entériner, nous avons demandé la création d’un comité de suivi et s’est ensuivi plus de rigueur dans la prise en charge de ces jeunes. Avec Les Républicains on travaille main dans la main et de manière constructive depuis six ans. Voilà notre différence. 

Les conseillers départementaux Rassemblement national vous servent aussi. Comme ils participent à bloquer certaines délibérations, ils vous permettent à vous, élus centristes et républicains, de négocier. 

Il ne faut pas voir les choses comme ça. Aujourd’hui on ne vote pas en fonction du Rassemblement national ! Comme je vous l’ai dit, moi je travaille depuis six ans avec les républicains. On travaille au jour le jour, on va dans la même direction. On ne fait jamais cas des amis de Marine le Pen ! 

L'élection pour la présidence du conseil départemental, dans quelques semaines, est-elle toujours un objectif pour vous ? Quelle stratégie allez-vous mettre en œuvre pour essayer de l’emporter face à la Gauche ?  

Ça, c’est une autre question à laquelle je répondrai plus tard. Aujourd’hui on va travailler. On reviendra vers vous à ce moment-là. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité