Politique

DÉPARTEMENT Qui sont les 13 vice-présidents de Françoise Laurent-Perrigot ?

Le conseil départemental ce matin (Photo : Antony Maurin)

La présidente Françoise Laurent-Perrigot a procédé à l'élection de son nouvel exécutif. Parmi ses 13 vice-présidents Alexandre Pissas conserve le poste de premier vice-président. L'élue Parti socialiste de Calvisson, Maryse Giannaccini, intègre la gouvernance départementale.  

Les nommés sont Alexandre Pissas, Carole Bergeri, Patrick Malavieille, Geneviève Blanc, Christophe Serre, Cathy Chaulet, Martin Delord, Amal Couvreur, Christian Bastid, Nathalie Nury, Philippe Pécout, Maryse Giannaccini et enfin, Christian Valette. Dans la foulée de l'élection de la présidence au conseil départemental, les élus ont désigné 13 vice-présidents. Globalement, l'exécutif reste le même. L'élu du canton de Bagnols, Alexandre Pissas, conserve son poste de premier vice-président. Élu à la présidence, Françoise Laurent-Perrigot a choisi de faire entrer sa collègue Maryse Giannaccini, élue du canton de Calvisson. Une manière de renforcer son assise dans la collectivité. Lors des prochaines élections, son binôme, Christian Valette, a annoncé ne pas se représenter.

Au cours de la séance, certains élus sont revenus sur l'élection de Françoise Laurent-Perrigot. Ancien président du Département, Denis Bouad s'est adressé à son successeur : « Vous avez passé 39 ans dans le département du Gard. Vous avez su apporter une touche de féminité en passant toutes ces épreuves qui ne sont jamais simples. [...] Vous voulez travailler avec tout le monde et je dis tout le respect que j'ai pour Richard Tibérino et Joëlle Murré. La situation devait être clarifiée. Au cours de ces cinq dernières années, rien n'a été simple, rien ne m'a été épargné. J'aimerais aussi dire à Laurent Burgoa et Thierry Procida que j'ai pris plaisir à conduire la présidence de ce département avec une telle opposition. Madame, cette politique, vous allez la continuer et l'amplifier. Je serai à vos côtés. »Françoise Laurent-Perrigot a clôturé la séance : « J'ai pris conscience de la tâche qui est la mienne. On se donne rendez-vous avant la fin du mois pour aborder les questions budgétaires. »

AM et CM

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité