Bagnols-UzèsEconomie

PONT-SAINT-ESPRIT Bouge ta boîte, le réseau d’affaires 100% féminin, prend ses marques

Le réseau Bouge ta boîte a été créé à Pont-Saint-Esprit en décembre 2020, à l'initiative de Pauline Collus et Marie Grisolano. (DR)

En décembre dernier, Marie Grisolano et Pauline Collus ont cofondé un cercle local de l'association Bouge ta boîte à Pont-Saint-Esprit et ses environs. Ce réseau d'affaires exclusivement féminin existe au niveau national depuis 2016.

Marie est coach manager sur le travail à distance à Vénéjan, Pauline est traductrice et photographe. Toutes deux s'investissaient déjà dans l'association "Regard ô féminin" à Laudun-l'Ardoise, qui a pour but d'aider les femmes sur le plan personnel. Les deux amies ont eu envie de développer l'entraide mais sur le plan professionnel. C'est ainsi qu'elles ont eu l'idée de créer Bouge ta boîte à Pont-Saint-Esprit.

Après trois mois de travail pour constituer le noyau dur de l'association, elles ont finalement lancé leur réseau en décembre 2020. Dans la foulée de Nîmes où Bouge ta boîte est présent depuis septembre. "L'idée, c'est de rassembler des femmes qui ne se côtoient pas déjà. On se borne à Pont-Saint-Esprit et villages alentours, pas Bagnols où il existe déjà des cercles d'affaires. On voulait vraiment réveiller cette zone de Pont dans l'ombre de Bagnols, Bollène, Pierrelatte...", nous explique Pauline Collus.

Dans les milieux plus ruraux aussi, énormément de personnes sont à leur compte. Avec Bouge ta boîte, les deux amies comptent bien "les relier entre elles". Des réunions business d'une heure et demi sont organisées deux fois par mois pour parler argent, objectifs, prévisionnel, réseau, clientèle... "Toutes les problématiques d'un chef d'entreprise et sans tabou", résume Pauline Collus. À travers ces réunions, les "bougeuses", comme elles se surnomment, échangent leur réseau et se conseillent entre elles en cas de difficulté.

Dans les réseaux d'affaires mixtes, les femmes "ont parfois du mal à prendre leur place"

Dans d'autres réseaux Bouge ta boîte, il a été estimé que certaines cheffes d'entreprise ont augmenté leur chiffre d'affaires de 38% malgré la crise sanitaire ; d'autres réalisent 50% de leur chiffre grâce aux recommandations au sein de Bouge ta Boite.

Mais pourquoi un réseau 100% féminin ? "On a remarqué que certaines femmes se sentent plus à l'aise quand il n'y a pas d'hommes. Dans les réseaux d'affaires habituels, sans vouloir être sexiste, la réalité fait qu'il y a toujours plus d'hommes que de femmes. Est-ce que le monde de l'entreprise fait cela ? Je pense que oui, mais les femmes ont parfois du mal à prendre leur place, à se sentir crédibles."

C'est pour éviter ces écueils que les deux amies ont préféré le réseau Bouge ta boîte. Pour l'instant, huit cheffes d'entreprise ou représentantes l'ont rejoint à Pont-Saint-Esprit. Et suite aux dernières portes ouvertes virtuelles, beaucoup de candidatures ont été déposées. Si tous les corps de métiers sont acceptés, les initiatrices du réseau mettent un point d'honneur à ce qu'aucun profil ne se ressemble. Histoire de ne pas créer de concurrence parmi les membres.

Lorsque le contexte sanitaire le permettra, Bouge ta boîte espère bien organiser son inauguration et créer ainsi des passerelles avec les autres acteurs du territoire. Et que l'esprit collectif les emmène encore plus loin.

Marie Meunier

Si vous êtes cheffe d'entreprise à Pont-Saint-Esprit ou ses environs, vous pouvez envoyer votre candidature sur le site internet Bouge ta boîte en cliquant ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité