ÉducationNîmesSports Gard

NÎMES USEP et USAM, partenaires particuliers

Les participants ont posé pour la photo souvenir avec Julien Rebichon (Photo : DR)

Après le "Petit tour" nîmois de mardi dernier en partenariat avec le ville de Nîmes où plus de 250 élèves des écoles de Nîmes ont roulé à vélo en découvrant le magnifique patrimoine romain (Maison carrée, arènes…) et ont participé à des activités de sports nouveaux encadrés par l’USEP, ce vendredi 18 juin à l’école la Gazelle l’USEP a enchaîné avec un tournoi mondial de handball avec son partenaire privilégié l’USAM…

Près de 150 élèves des écoles Galand et la Gazelle adeptes de la "petite balle qui colle" se sont rencontrés dans un bel état d’esprit toute la matinée sous l'oeil averti des professionnels de L'USAM Nîmes Gard. L’USEP et l’USAM ont signé une convention l’an dernier ce qui permet aux classes USEP de bénéficier des compétences des éducateurs du club porte drapeau du handball gardois pour mener à bien des cycles d’apprentissage de handball. « l’USAM comme l’USEP défend et encourage avant tout, toutes les valeurs citoyennes portées par le handball et les pratiques sportives en générale », évoquait Olivier Bombasaro, président de l'USEP Gard.

La passerelle est ainsi jetée entre l’éducation physique et sportive à l’école et le sport avec les fédérations. D’autres conventions de ce type sont en cours avec la FFF (dans le projet foot à l’école) et la FFR (dans le cadre de la coupe du monde de rugby en France en 2023). Cette année, malgré la pandémie, avec le comité du Gard de handball, lui aussi partenaire, plus de 100 classes ont pratiqué le handball encadré par des éducateurs diplômés.

Quarante matches dans la journée !

Les grands gagnants de ces accords sont bien sûr les élèves qui s’enrichissent des démonstrations des gestes techniques et du matériel de tous ces partenaires. Comme chaque année, les joueurs de l’USAM jouent le jeu de participer à ces événements fédérateurs USEP, généralement au Parnasse, l’écrin de la Green team, ou au stade Jean-Bouin qui peut accueillir bien plus de monde.

Quarante matches ont été disputés (Photo : DR)

Pandémie oblige, l’événement s’est déroulé cette fois à l’école de la Gazelle qui, à cette occasion, avait modifié tous ses espaces extérieurs pour les transformer en quatre terrains de handball sur lesquels 16 équipes se sont affrontées pour plus de 40 matches. Julien Rebichon, capitaine de l’USAM, présent et disponible toute la matinée a joué avec les enfants, mais aussi distillé des conseils des plus avisés. « Il est super fort et... super beau ! », a commenté Joséphine.

Julien Rebichon l'idole des jeunes

Le champion a ensuite répondu avec patience et gentillesse aux dizaines de questions posées et préparées par les journalistes sportifs en herbe des classes participantes. "Pourquoi êtes-vous resté toute votre carrière à l’USAM ?", lui a demandé Mael (CM2). "L’USAM est un club familial qui a bien grandi avec les matchs de coupe d’Europe, mais ce club a toujours gardé les valeurs de solidarité et en tant que capitaine je suis aussi là pour les préserver et être garant du bon esprit dans l’équipe quand on gagne (c’est plus facile) mais surtout quand on perd… Il ne faut jamais baisser les bras", lui a répondu Julien avant de repartir sous les applaudissements et remerciements de tous non sans avoir laissé des posters de l’équipe de l’USAM dédicacés et des cartes pour tout le monde.

Le capitaine de l'USAM Nîmes Gard n'était pas venu les mains vides (Photo : DR)

Assurément, ce soir chacun refera forcément les matches avec les magnifiques buts marqués et ceux, hélas ! ratés d’un cheveu mais tous garderont dans les yeux et les mémoires les images d’une journée sportive mémorable avec un champion exemplaire qui a enrichi et partagé des moments conviviaux et fraternels.

P. G. de P.

 

 

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité