GardPolitique

DÉPARTEMENT Françoise Laurent-Perrigot et Christophe Serre : le match du troisième tour

La présidente du Département, Françoise Laurent-Perrigot (Photo CD30).
La présidente sortante du Département, Françoise Laurent-Perrigot (Photo CD30).

Jeudi prochain, la présidente sortante du Département Françoise Laurent-Perrigot devrait retrouver son fauteuil. Si et seulement si, d'ici là, des membres de la majorité aidés de l'opposition n'en décide pas autrement.

S’il y en a qui s’inquiètent du second tour des élections départementales, d’autres s’intéressent déjà au troisième tour : l’élection du président du Conseil départemental. Le scrutin aura lieu jeudi prochain. Logiquement, c’est la présidente socialiste Françoise Laurent-Perrigot qui devrait être reconduite. La majorité PS-PCF-EELV abordant ce second tour en force. Mais certains au sein du Conseil départemental, ne l’entendent pas de cette oreille.

Et un nom revient avec insistance pour diriger la collectivité, celui de Christophe Serre, un proche de l'ancien président Denis Bouad. Le maire de Saint-Paulet-de-Caisson est actuellement vice-président chargé de l’Autonomie des personnes âgées et handicapées. Il se présente sur le canton de Pont-Saint-Esprit avec sa binôme et numéro 2 de la liste de (tiens tiens) Denis Bouad aux élections sénatoriales, Carole Bergeri.

Christophe Serre, le maire de Saint-Paulet-de-Caisson futur président du Département du Gard ?

L'avantage à Françoise Laurent-Perrigot

Les détracteurs de Françoise Laurent-Perrigot reprochent sa trop grande discrétion et sa bienveillance envers Alexandre Pissas, qui a donné du fil à retordre à l’ancienne présidence Bouad. Pas question donc de repartir avec les mêmes pour quelques futurs conseillers départementaux...

Selon nos sources, il semblerait que « Nathalie Nury soutienne la candidature de Christophe Serre. S’il devient président, elle pourrait être la première vice-présidente de la collectivité ». Lundi, le groupe majoritaire de Gauche à savoir les élus PS et apparentés se réuniront pour désigner leur candidat. S’ils sont élus ce dimanche, Françoise Laurent-Perrigot pourrait compter sur le soutien de la fédération PS, de son binôme ainsi que des élus du canton du Vigan ou de Bagnols. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il semblerait donc que Christophe Serre n’est pas suffisamment de voix pour l’emporter. Sauf si quelques élus du Centre et même pourquoi pas de la Droite, qui ont apprécié la gestion Bouad, décident d'un futur différent.

Majorité départementale : vers la constitution
d'un nouveau groupe ?

Christophe Serre pourrait-il avoir le soutien - encore une fois, s'ils sont élus dimanche - de Rémi Nicolas, maire de Marguerittes et de Robert Crauste, maire du Grau-du-Roi. Ces derniers qui ont fait campagne en dehors des partis politiques n’entendent pas se mêler des affaires de ces mêmes partis. Pour le moment.

Idem pour des proches de Denis Bouad. « Avant de penser au troisième tour, on va finir le deuxième », commente Amal Couvreur, candidate de Gauche sur le canton de Nîmes 2. L’un de ses collègues conseillers départementaux exhorte « d’arrêter de vouloir faire sauter Françoise Laurent-Perrigot au risque de se ridiculiser ! »

Le ridicule pourrait tourner en effet à la farce jeudi prochain lors de l'élection du président du Département avec une majorité de Gauche confortable et l'impossibilité de se mettre d'accord pour désigner la ou le meilleur d'entre eux. La politique, un long fleuve loin d'être tranquille...

Coralie Mollaret (avec Abdel Samari)

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité