EconomieGard

GARD Les chiffres gardois du plan France Relance

Phare de l'espiguette (photo Véronique Camplan)
La gendarmerie nationale à Nîmes (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Le plan France Relance se déploie depuis septembre 2020 sur ses trois composantes : écologie, compétitivité et cohésion. Fin juin 2021, ce sont 40 milliards d’euros (avec prise en compte de la baisse des impôts de production) qui ont été engagés pour l'ensemble de la France. Voici le détail du déploiement concernant le Gard.

Volet écologique

France Relance mobilise près de 34 millions d'euros pour la rénovation énergétique des bâtiments publics. De nombreux bâtiments de l’État offriront ainsi un meilleur confort aux agents et usagers. Sont concernés notamment :

  • Les locaux de la gendarmerie nationale à Nîmes et Alès ainsi que les locaux de la police nationale à Villeneuve-lès-Avignon et Nîmes ;
  • Des sites du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives de Marcoule (CEA) à Chusclan.

Pour les bâtiments des collectivités, la priorité dans le Gard est donnée aux bâtiments scolaires :

  • La commune de Laval-Pradel a reçu 66 000 euros pour la rénovation énergétique de l'école maternelle Pontel et de l'école primaire Nelson Mandela ;
  • Le conseil départemental reçoit plus d'un million d'euros pour des travaux de maîtrise de l'énergie dans les bâtiments du collège du Mont Duplan à Nîmes.

France Relance a accompagné les Gardois dans le verdissement de leur véhicule automobile avec 3 422 primes à la conversion et 1 775 bonus octroyés aux véhicules électriques depuis juillet. En 2021, 4 395 particuliers se sont saisis de MaPrimeRénov’ pour réaliser des travaux de réduction de l’empreinte carbone de leur logement grâce à 7,2 millions d’euros d’aides de l’État.

France Relance soutient le développement de programmes alimentaires territoriaux (PAT) pour faire des territoires des moteurs d’une agriculture et une alimentation saines, sûres et durables. Nîmes métropole a reçu 98 800 euros et Alès agglomération 100 000 euros pour le développement de ces programmes.

France Relance agit pour la préservation de la biodiversité et l'aménagement durable des territoires :

  • Au Grau-du-Roi, une subvention de 54 000 euros financera la restauration écologique de milieux dunaires sur le massif de l’Espiguette ;
  • 3,3 millions d'euros sont consacrés au recyclage de friches pour revaloriser ces espaces vacants par la création de logement ou l'accueil de nouvelles activités. Quatre terrains sont concernés, sur plus de 28 000 m2, à Bagnols-sur-Cèze, Pont-Saint-Esprit, Nîmes et Caveirac.

Volet compétitivité

France Relance soutient l’industrie gardoise. Dix entreprises du département ont bénéficié depuis 2020 de
26,7 millions d’euros d'aides permettant de réaliser 56,5 millions d’euros d’investissement :

  • Quatre entreprises via le dispositif « Territoires d’industries » pour 2,8 millions d'euros d'aide : Ergosanté à Anduze, KMH et Sd-Tech Micro à Alès, le laboratoire Pasquier à Domazan ;
  • Deux entreprises ont bénéficié de 2,4 millions d'euros des fonds pour la modernisation et la diversification de la filière automobile : le constructeur de moto nîmois Sherco et le fabricant de roulement pour l'automobile de Saint-Privat-des-Vieux SNR Cévennes ;
  • Trois entreprises ont bénéficié, à hauteur de 6 millions d'euros de mesures favorisant la résilience de l'économie française : Axens à Salindres, Sanofi Chimie à Aramon et Diagnostic médical systems à Gallargues-Le-Montueux.
  • Une entreprise a bénéficié des mesures portant sur les capacités de production de produits thérapeutiques liés au COVID-19 : Expansia, du groupe Seqens à Aramon.

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 68 millions d’euros au profit de 6 804 entreprises du département. France Relance accompagne les entreprises du Gard à l’export : 24 entreprises gardoises ont bénéficié des « chèques export » et de « chèques volontariat international en entreprise » de France Relance pour continuer à prospecter à l’international.

Volet cohésion

France Relance donne des perspectives aux jeunes gardois avec le plan « 1 jeune, 1 solution ». Près de 9 000 jeunes gardois en ont bénéficié en 2021 dont :

  • 2 357 primes à l’embauche financées par France Relance ;
  • 4 749 contrats d’apprentissage et de professionnalisation aidés par France Relance ;
  • 118 jeunes entrés en contrats initiative emploi (CIE) ;
  • 208 jeunes en parcours emploi compétences (PEC) ;
  • 1 588 services civiques. France Relance renforce encore davantage le soutien de l’Etat aux collectivités gardoises dans leurs projets d'investissement local : 33 projets ont été retenus pour un accompagnement financier exceptionnel de 9,1 millions d’euros et un soutien à l'investissement local total de 13,9 millions d’euros.

France relance agit pour l'inclusion numérique et sociale :

  • 17 conseillers numériques sont en cours de recrutement dans 10 Maisons France Service du département pour améliorer l'accompagnement des habitants dans leurs démarches administratives
  • 1,3 million d'euros de soutien aux structures d'insertion à l'activité économique pour l'insertion des plus éloignés de l'emploi ;
  • 74 écoles du département reçoivent près de 650 000 euros pour favoriser leur transformation numérique par l'acquisition d'équipements.

France Relance a également le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver notre patrimoine et notamment les monuments historiques :

  • Les Arènes de Nîmes, construites à la fin du Ier siècle, bénéficieront de 900 000 euros de France Relance afin de contribuer à la restauration de la couronne extérieure ;
  • Les remparts d'Aigues-Mortes, dont la construction avait été lancée au XIIIème siècle par Saint-Louis, recevront 1,5 million d’euros pour mener des travaux d'ampleur ;
  • 20 cinémas et structures audiovisuelles ont bénéficié de 230 000 euros de soutien face à la crise.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité