GardJustice

NÎMES Franck Proust jugé devant la cour d’appel en février prochain

Franck Proust à la sortie du tribunal de Nîmes ce mardi 6 juillet 2021 Photo : Boris de la Cruz

La chambre correctionnelle de la cour d’appel de Nîmes devrait juger le président de l’agglomération de Nîmes, Franck Proust, en février prochain.

Des avocats et parties au procès ont reçu ces derniers jours une demande de la cour d’Appel pour arrêter une date en février prochain.

Ce dossier devrait donc être examiné par la cour d’appel de Nîmes les 8, 9 et 10 février prochains. C’est le parquet de Nîmes qui a fait appel de la décision rendue le 6 juillet dernier par le tribunal correctionnel de Nîmes… Cette juridiction avait décidé l’annulation de la procédure dite de la SENIM sans aborder le fond du dossier.

Maître Philippe Expert, l’avocat de Franck Proust, avait développé des arguments pour que cette procédure datant du milieu des années 2000 soit annulée au titre du « délai raisonnable » de jugement qui doit bénéficier aux personnes mises en cause par la justice. Des arguments entendus par la juridiction pénale nîmoise qui avait finalement annuler la procédure concernant Franck Proust et les trois autres prévenus. Le parquet avait alors fait appel. La suite en février en 2022…

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité