ActualitésGard

GARD Christophe Riou prend la tête de l’Institut français de la vigne et du vin

Les Balades vigneronnes auront lieu tous les jeudis soir dans différents domaines. (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Christophe Riou (Photo IFV).

Christophe Riou a été nommé directeur général de l’Institut français de la vigne et du vin (IFV), sur proposition des membres du bureau et du président de l’IFV et par décision du conseil d’administration du 7 juillet dernier. Cette nomination a été ratifiée par arrêté du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Le siège social de l’IFV est situé au Grau-du-Roi, c’est donc le Gard que ce changement touche à plus d’un titre. Auparavant directeur adjoint et directeur des programmes scientifiques de l’institut, Christophe Riou a pris en charge la direction générale de l’IFV le 1er octobre 2021, en remplacement de Jean-Pierre Van Ruyskensvelde qui fait valoir ses droits à la retraite.

Âgé de 55 ans, ingénieur agronome et œnologue, diplômé de Montpellier SupAgro, Christophe Riou a bâti toute sa carrière au sein d’instituts de R&D de la filière vin et du monde interprofessionnel dont il est un fin connaisseur. Il réintègre l’IFV, en 2010, en tant que directeur scientifique, puis directeur adjoint. Christophe Riou assure également depuis 5 ans la fonction de délégué national du plan dépérissement du vignoble.

Comme le précise lui-même Christophe Riou, son premier défi sera de succéder à Jean-Pierre Van Ruyskensvelde qui est parvenu à faire de l’IFV ce qu’il est aujourd’hui. C’est-à-dire un institut technique de référence pour la filière, reconnu pour la qualité de ses recherches sur le matériel végétal, la viticulture et l’œnologie dans une période ou l’innovation est le principal levier face aux défis environnementaux et sociétaux. La transition a été préparée depuis plusieurs années par une gestion commune et complémentaire des dossiers et une collaboration étroite sur le développement de l’entreprise et de ses deux filiales : IFV Services et Entav International.

Ici, Bernard Angelras regardant l’évolution des plants de vigne de la Tour Magne (Photo Archives Anthony Maurin)

Christophe Riou, avec Bernard Angelras, président de l’IFV, sera chargé de conduire la réalisation d’un nouveau projet qui s’articulera autour de cinq ambitions. La première est un cap, cap 2027. Le nouveau programme scientifique pluriannuel 2022–2027 de l’IFV sera bâti en co-construction avec l’ensemble des parties prenantes de l’institut, de la recherche. La deuxième : être un acteur dans les territoires. L’IFV, à l’image de la filière viticole, s’appuie sur un large réseau d’implantations régionales au plus près des vignobles. Cette proximité permettra de renforcer le rôle d’animation et de coordination de l’IFV dans les territoires. Troisième désir : développer l’ingénierie des solutions. Les travaux de l’IFV devront permettre de renforcer l’ingénierie de solutions, c’est-à-dire un transfert de résultats techniques applicables au vignoble et en cave. Le quatrième enjeu sera d’apporter son expertise auprès des établissement publics afin d’accompagner le nécessaire changement de pratiques et les politiques publiques en lien avec les Ministères de l’Agriculture et l’Alimentation et de la Transition écologique.

Enfin, l’IFV s’est engagé dans une démarche de responsabilité sociétale, en étant exemplaire dans son métier, en transmettant et partageant son expertise et en sachant anticiper les défis de demain pour progresser et faire progresser la filière. Cette démarche de progrès, et d’engagement de l’ensemble des collaborateurs, répond à un objectif commun d’un vignoble pérenne toujours plus résilient, vivant et humain.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité