ActualitésCamarguePolitiqueSociété

AUBORD La vidéosurveillance bientôt instaurée et des projets immobiliers lancés

André Brundu, le maire d'Aubord et président de la Communauté de communes de Petite Camargue. (Photo Boris Boutet)

Ces dernières semaines, plusieurs projets ont été avancés par la municipalité d’Aubord. Le maire, André Brundu, revient sur les principales réalisations attendues sur sa commune au cours de l’année 2022. 

Côté sécurité d’abord, la Ville va s’équiper de dix caméras de vidéosurveillance dans les mois à venir. « De plus en plus de communes en sont dotées, indique André Brundu. Elles sont placées en priorité aux entrées et sorties du village afin d’aider les enquêtes de police. Certaines seront aussi disposées sur des points sensibles de la commune. L’idée est de dissuader les auteurs d’incivilités et de les retrouver plus facilement en cas d’infraction. » Pour Aubord, ces installations devraient coûter environ 70 000€ pour une mise en service courant 2022.

Dans le même temps, la municipalité a lancé deux projets immobiliers en centre-ville. Le premier concerne une maison vacante de 200 m2 pour laquelle la commune a usé de son droit de préemption. « Nous souhaitons la réhabiliter pour faire cinq appartements, avance André Brundu. L’objectif est à la fois de créer de nouvelles ressources pour notre budget et de fournir une offre locative qui manque à Aubord. » Au programme, des studios et appartements type P2 à faibles loyers. Si Aubord a obtenu un fonds de concours de la communauté de communes Petite Camargue (CCPC) de 31 000 €, son reste à charge s’élève à près de 350 000 €.

Ces appartements devraient être achevés fin 2022, en même temps que la maison de partage chère à André Brundu. Située juste derrière la mairie, cette dernière devrait offrir huit logements de plain-pied à destination des personnes âgées. « Il s’agit d’appartements adaptés qui sont une bonne alternative au placement en Ehpad », estime le maire.

Boris Boutet

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité