Faits DiversGard

GARD L’hommage de la Légion étrangère au caporal de 24 ans décédé hier lors d’un exercice

Suite au décès d'un soldat lors d'un exercice sur la commune de Bellegarde, le 2e REI a envoyé un communiqué pour rendre hommage à son frère d'arme. Nous avons décidé de publier ci-dessous et en intégralité les propos de la légion étrangère...

" Dans l’après-midi du 18 novembre 2021, le caporal Ouladzislau CHASTAKOU est décédé accidentellement par noyade dans le lac de Bellegarde (30) lors d’une activité d’entraînement programmée et encadrée. Malgré l’intervention de l’équipe médicale présente sur place et des services de secours, en arrêt cardiaque, il n’a pu être réanimé.

Né le 15 mai 1997 en Biélorussie, Ouladzislau CHASTAKOU rejoint les rangs de la Légion étrangère le 6 août 2018, peu de temps après avoir été présélectionné au sein de l’équipe olympique de natation de son pays. Il réalise son instruction initiale au 4e Régiment étranger et se distingue rapidement par sa motivation et ses très bons résultats. Après quatre mois de formation, il rejoint le 2e Régiment étranger d’infanterie à Nîmes où il sert en compagnie de combat.

Remarqué pour ses qualités humaines, son endurance et son professionnalisme, il est élevé à la distinction de légionnaire de 1ère classe le 1e octobre 2019. En 2020, il effectue une mission de courte durée de quatre mois au Sénégal et se distingue à nouveau par une manière de servir remarquable.

Démontrant de réelles qualités dans le domaine du commandement, après une formation générale élémentaire, il est nommé caporal le 1e janvier 2021 puis suit une formation technique de spécialité pour devenir auxiliaire sanitaire, fonction dans laquelle il s’est impliqué immédiatement.

Ayant également participé à deux reprises en 2019 puis en 2021 à l’opération Sentinelle sur le territoire national, le caporal Ouladzislau CHASTAKOU était décoré de la médaille de la protection militaire du territoire et de la Médaille de la Défense nationale, échelon de bronze. Agé de 24 ans, le caporal Ouladzislau CHASTAKOU était un légionnaire de grande qualité et un excellent camarade. Il laisse derrière lui une compagne.

Le colonel Geoffroy DESGREES du LOU, chef de corps, ainsi que tous les cadres, légionnaires et personnels civils du 2e Étranger s’associent à la douleur de ses proches et de ses frères d’armes", indique le communiqué de presse envoyé hier soir aux rédactions.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité