GardPolitique

LÉGISLATIVES Les Républicains : le maire de Générac sera le candidat de la 2e circonscription du Gard

Au centre, le maire et conseiller régional Frédéric Touzellier Photo : Coralie Mollaret

Après le refus du maire de Saint-Gilles de défendre les couleurs des Républicains sur la deuxième circonscription, le maire de Générac Frédéric Touzellier devrait être investi mercredi prochain en conseil national. 

« Frédéric est un maire, le premier vice-président de Nîmes Métropole et il a été conseiller régional. Il a un passif politique qui fait de lui le meilleur candidat  », plaide Franck Proust, le secrétaire départemental du parti. Mercredi prochain à 11h, le Nîmois présentera le casting des six candidats Les Républicains pour les élections législatives 2022. « Nous devons aller vite et investir nos candidats avant les vacances de Noël », poursuit Franck Proust, assurant que « sur la deuxième circonscription, il y a un coup à jouer ». 

Député sortant, l’élu Rassemblement national Nicolas Meizonnet est en difficulté après avoir perdu les élections départementales. Frédéric Touzellier n’est pas le seul à avoir fait acte de candidature. Le conseiller d’opposition Les Républicains au Grau-du-Roi, Alain Guy – élu sur la liste de Charly Crespe – a également proposé ses services. « Ce n’est pas étonnant, le Grau-du-Roi est l’une des plus importantes communes de la deuxième circonscription. C’est un proche de l’ancienne conseillère départementale Caroline Breschit », commente certaines de nos sources. 

Mais ce qui a fait pencher la balance, c’est le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier et le président de l’Agglo Franck Proust. Lex deux hommes forts de la capitale du Gard ont fait de Frédéric Touzellier une priorité sur la 2e circonscription. Contacté, le maire de Générac confirme nos informations : « Je suis d’autant à l’aise que je viens à l’instant de rendre officielle la nouvelle à mes élus qui m’ont tous félicité. Je veux remporter cette circonscription car nous devons plus que jamais défendre le Gard, mon territoire et l’économie du département à Paris. »

La liste complète des candidats Les Républicains sera connue mercredi prochain lors du conseil national d’investiture. Mais comme révélé dimanche dernier dans les indiscrétions sur Objectif Gard, on connaît désormais le casting. Sur la 1ère circonscription, c’est l’adjointe à l’Éducation de la ville de Nîmes Véronique Gardeur-Bancel, qui est sur la ligne de départ. Sur la 2e, c’est donc Frédéric Touzelier, le maire de Générac. Sur la 3e, c’est Blandine Arnaud, chef de file du groupe majoritaire de Villeneuve-lez-Avignon et conseillère nationale Les Républicains. Pour la 4e circonscription, Max Roustan, le maire d’Alès est candidat. Pour la 5e, Léa Boyer, la nouvelle conseillère départementale et élue d’Alès sera la candidate. Enfin, sur la 6e, c’est le Nîmois François Courdil, adjoint au maire de Nîmes.

Coralie Mollaret (avec Abdel Samari)

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité