ActualitésGardPolitique

EXPRESSO Face-à-face entre les pompiers et la présidente du Département

Le convoi de manifestant est parti ce matin de la caserne Sergent Triaire (Photo : Coralie Mollaret)

Suite à la manifestation d’hier, la présidente du Conseil départemental, Françoise Laurent-Perrigot, s’entretiendra ce matin à 9 heures avec les pompiers. 

Ce mardi avenue Feuchères, 350 pompiers selon le syndicat Sud ont manifesté pour réclamer plus de moyens matériels et humains. Dans le viseur des grévistes : « L’application de l’accord du 3 mai 2021 qui prévoit l’embauche de 50 pompiers professionnels en plus », a répété le responsable du syndicat Sud, Nicolas Nadal. Souvenez-vous, lors de cette manifestation l’an dernier, 300 pompiers avaient arboré le masque « Casa de papel » de la célèbre série espagnole diffusée sur Netflix.

Réunion, ce mercredi matin au SDIS (Photo : droits réservés)

Le Conseil départemental est aujourd’hui le principal bailleur de fonds du Sdis (Service départemental d’incendie et de secours) avec une subvention de fonctionnement s’élevant à 48 M€. Avec une dette élevée – 63,8 M€ fin 2020 -, la situation du Sdis est déjà fragile. À leur demande, les pompiers seront reçus, ce mercredi à 9 heures, par la présidente du Département. « C’est elle qui peut décider d’ouvrir une ligne supplémentaire dans le cadre du prochain budget 2023 », poursuit le syndicaliste, qui précise bien : « Nous demandons un accroissement d’effectif et non le remplacement des postes vacants. » 

Que veulent les syndicalistes ?

Selon nos sources, les syndicalistes demanderont à la présidente la mise en place d’un plan pluriannuel s’étalant sur 5 ans, comprenant l’embauche chaque année de 10 sapeurs-pompiers professionnels. Sachant qu’un agent « coûte » environ 40 000 €. Le montant de ces recrutements reviendrait donc à 400 000 € par an et donc à 2 millions d’euros sur cinq ans. À noter que le directeur du Sids, le colonel Jean-Michel Langlais, devait également écrire à la collectivité pour demander des moyens supplémentaires. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité