Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 10.04.2022 - stephanie-marin - 4 min  - vu 1349 fois

EN DIRECT Présidentielle : la participation en recul de 5 points à Beaucaire par rapport à 2017

Les bureaux de vote ont ouvert dès 8h à Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

En 2017, à l'issue du premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen était arrivée en première position avec 40,83% des suffrages sur la ville de Beaucaire, suivie des candidats de La France Insoumise et d'En Marche, Jean-Luc Mélenchon (22,98%) et Emmanuel Macron (12,94%). Cinq ans après, qu'en sera-t-il ? La réponse dès 20 heures, avec les résultats du scrutin de ce dimanche 10 avril.

À 19h, les bureaux de vote ont fermé. À Beaucaire, le taux de participation est de 71,73% contre 76,89% lors du premier tour de la Présidentielle de 2017. À Bellegarde, il est de 79,14% et à Jonquières-Saint-Vincent, 2 044 électeurs ont voté sur les 2 555 inscrits. L'heure est maintenant au dépouillement.

Lors du dépouillement des bulletins de vote dans le bureau N°2 de l'Hôtel de ville de Beaucaire. (S.Ma/ObjectifGard)

À 17h, à Beaucaire, 66,31% des 10 809 inscrits se sont rendus dans les bureaux de vote. Concernant les autres communes de la CCBTA, à Bellegarde, le taux de participation s'établit à 71,33% et à 76% du côté de Jonquières-Saint-Vincent. La mobilisation a également été forte à Vallabrègues avec 75,69% et à Fourques où le taux était de plus de 70% à 16h. Pour rappel, les bureaux de vote fermeront à 19h.

À 16h à Jonquières-Saint-Vincent. Les électeurs de cette autre commune de la Terre d'Argence sont très mobilisés. "Et ça a commencé dès 8h ce matin", commente le maire, Jean-Marie Fournier. Sur les 2 555 inscrits, 70,64% sont déjà passés devant l'urne, soit 1 805 votants.

Au centre socioculturel et sportif à Jonquières-Saint-Vincent, ce dimanche 10 avril à 16h. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

À 15h à Bellegarde. Dans cette ville tenue par Juan Martinez, président de la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence, le taux de participation atteint 59,105% à 15h, soit 3 223 votants sur les 5 453 inscrits. Lors de la précédente élection présidentielle, le taux de participation à Bellegarde était de 84, 12% au premier tour. Marine Le Pen (41,53% des voix) devançait Emmanuel Macron (15,61%) et François Fillon (15,2%).

Au foyer des Cigales à Bellegarde, ce dimanche 10 avril à 15h. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

À 14h, le taux de participation s'élève à 50,44% à Beaucaire (sur 10 809 inscrits) contre 54,15% en 2017. À midi, il s'établissait à 36,22% contre 40,38% il y a cinq ans. À l'échelle départementale, ce taux à la mi-journée était de 28,24% et de 25,45% au niveau national.

Charles Menard, élu d'opposition à la ville de Beaucaire a voté à l'école maternelle de La Condamine. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

À 10h45, au bureau de vote numéro 3, à l'école maternelle La Condamine. C'est là que Charles Menard, a voté ce dimanche matin. L'élu d'opposition (La France Insoumise) de Beaucaire s'est dit satisfait du travail accompli par son candidat, Jean-Luc Mélenchon et ses équipes. "C'était une campagne dynamique et positive." Toutefois il a refusé le jeu des pronostics, préférant attendre 20h pour réagir. "Il y a trop d'incertitudes autour de cette élection. Et vous savez, je me méfie des sondages."

Sur le marché de Beaucaire ce dimanche 10 avril à 10h. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

À 10h dans le centre-ville : Le dimanche, c'est jour de marché à Beaucaire. Le vent souffle par petites rafales, mais le soleil brille dans un ciel sans nuage. La météo, quoi qu'il arrive, reste le sujet préféré des visiteurs comme l'attestent Patrick et Fabienne, deux marchands âgés de 60 ans. Et en ce jour de premier tour de la Présidentielle, les dialogues ne changent pas. "Les gens préfèrent parler du temps plutôt que des élections, ça ne les intéresse pas", assure Patrick. Et le même de poursuivre : "Ils n'ont pas le moral et ça se ressent sur le marché, les gens n'achètent plus. La preuve, en presque trois heures, nous n'avons pas ouvert la caisse une seule fois." Le commerçant spécialisé dans les articles de mercerie se dit très inquiet : "On ne va pas pouvoir tenir comme ça très longtemps."

"Je sens que le taux d'abstention sera élevé"

Un peu plus loin sur le cours Gambetta, Liliane, dit Lili, âgée de 75 ans, inspecte ses portants de robes. Comme Patrick et Fabienne, elle ira voter une fois le marché terminé. "Les anciens se sont battus pour ça, c'est notre devoir. C'est l'occasion pour chacun de s'exprimer." Très vite, la septuagénaire nous fausse compagnie pour renseigner une cliente, Rachel, 62 ans. Cette dernière n'a pas manqué de commenter son passage à l'isoloir : "Oulala, je sens que le taux d'abstention sera élevé, il n'y avait personne au bureau de la mairie." Une autre dame, Nadia, elle aussi âgée de 62 ans, y était quinze minutes plus tôt et ne partage pas le même avis que Rachel. Pour être précis, à 11h, le taux de participation était de 26,16% à Beaucaire, contre 29,87% au premier tour en 2017.

"Je suis optimiste et serein"

Le top départ de ce premier tour de l'élection présidentielle a été donné ce dimanche dès 8h et déjà une dizaine de personnes patientait dans la cour de l'hôtel de ville de Beaucaire, commune tenue par le maire Rassemblement national, Julien Sanchez. Comme à son habitude, il faisait partie des premiers votants, affichant une certaine décontraction dans son costume bleu marine. "Je suis optimiste et serein", a-t-il lâché au sortir du bureau de vote numéro 1. Regrettant une "non-campagne sans vrais débats" marquée par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine, le porte-parole national du parti d'extrême droite, espère malgré tout "que les Français seront motivés et mobilisés." Accompagné des conseillers départementaux, Élisabeth Mondet et Jean-Pierre Fuster, Julien Sanchez a ensuite entamé son tour des bureaux du canton, avant de rejoindre Paris dès ce soir.

Julien Sanchez, maire de Beaucaire et porte-parole national de Marine Le Pen, a voté ce dimanche 10 avril, un peu après 8h. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Emmitouflé dans sa doudoune, bonnet vissé sur la tête, François, 61 ans, a quitté la mairie de Beaucaire, satisfait d'avoir accompli son devoir de citoyen. "C'est un vote important auquel j'ai toujours participé, chose que je ne fais pas toujours pour les Départementales ou les Législatives, par exemple", commente-t-il. Celui qui dit être "apolitique" confie avoir voté "pour une personne plus que pour son parti, parce que je trouve ses propositions intéressantes." Pour Gérard, un commerçant beaucairois âgé de 57 ans : "Les politiques sont tous les mêmes, ils nous embrouillent. Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé ces cinq dernières années, et les années d'avant, et encore avant." Toujours à la sortie du bureau numéro 1, Sophie 55 ans, chassant d'une main la fumée de cigarette de Gérard qui s'éloigne aussitôt, ajoute que "le choix est difficile" au vu du nombre de candidats et des propos tenus par chacun. "On est un peu blasé pour tous ces politiques", conclut-elle.

Pour rappel en 2017, le taux de participation au premier tour de la Présidentielle à Beaucaire était de 76,89% soit 8 155 votants sur 10 606 inscrits. Marine Le Pen avait décroché la première place du scrutin avec 40,83% des voix, suivie du candidat La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon (22,98%) et Emmanuel Macron (12,94%).

Stéphanie Marin

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais