Patrimoine
Publié il y a 5 mois - Mise à jour le 17.06.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 196 fois

BAGNOLS/CÈZE Une belle programmation pour le millénaire de l'église Saint-Jean-Baptiste

Michel Cegielski, adjoint délégué à la Culture, le maire, Jean-Yves Chapelet, et Monique Graziano-Bayle, adjointe au suivi des chantiers, ont présenté la programmation pour le millénaire de l'église Saint Jean-Baptiste. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Cela fait 1 000 ans que l'église Saint-Jean-Baptiste existe telle que nous la connaissons. L'édifice sera à l'honneur du 24 au 26 juin, à travers une belle programmation qui ouvre les Cèz'tivales. "C'est le premier grand évènement culturel de l'année et de haute qualité", assure Michel Cegielski, adjoint à la culture bagnolais. 

De 2017 à 2019, l'église bagnolaise a été rénovée de A à Z, sous l'impulsion du père Abinader. Environ 2,5 millions d'euros TTC ont été investis, subventionnés à 20% par la DRAC, 17% par la Région et aussi par la paroisse et le diocèse. C'est au moment de ce grand chantier, qu'on a découvert que l'édifice avait 1 000 ans. Un joli anniversaire que la municipalité a souhaité fêté au moment de la Saint Jean-Baptiste bien évidemment. "Les artistes ont beaucoup répété, il y a aussi une grande préparation technique", poursuit Michel Cegielski.

La programmation débutera vendredi 24 juin, à 20h30, par un concert piano/orgue, assuré par Caroline Khatchatourian, actuelle directrice du conservatoire bagnolais, et par Michel Chanard, organiste bien connu des environs. Le tarif est de 13€ par personne (7€ en tarif réduit), et les places sont à réserver à la FNAC ou sur place le soir-même. Le lendemain, à 18h, la chorale du conservatoire de musique et de danse de Bagnols-sur-Cèze donnera une représentation.

Puis à 22h, le public pourra assister à un spectacle son et lumière au sein-même de l'église retraçant l'histoire de cet édifice bâti au début du XIe siècle jusqu'à aujourd'hui, et la vie à Bagnols-sur-Cèze à travers les époques. Eddy Termini s'est même procuré des gravures, des cartes postales d'époque qui vont être projetées sur les murs et le show va être ponctué de plusieurs effets spéciaux, notamment des vitraux qui volent à travers la nef.

Des visites guidées pour redécouvrir la restauration de l'église

Le dimanche 26 juin, à 18h, il y aura un dernier concerto pour quatre pianos de Jean-Sébastien Bach, accompagné par l'orchestre à cordes nîmois "Les Archets de la tour Magne". "Il est très rarement joué en France", assure Michel Cegielski. Au piano, il y aura Cédric Bambagiotti, Alexandre Bouvret, Caroline Khatchatourian et Adrien Spangaro. Le tarif est de 18€ (13€ en réduit).

Plusieurs visites guidées gratuites de l'édifice seront aussi proposées, notamment pour en savoir plus sur toutes les rénovations effectuées : l'avancée a été refaite pour que le buffet de l'orgue ressorte, les tableaux restaurés, la luminosité accentuée et le chauffage incorporé dans les rangées. Elles auront lieu le 24 et 25 juin entre 15h et 18h.

Marie Meunier

Marie Meunier

Patrimoine

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais