Actualités
Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 10.02.2022 - marie-meunier - 1 min  - vu 557 fois

GARD RHODANIEN La ministre déléguée Geneviève Darrieussecq, attendue lundi au camp Saint-Maurice-l'Ardoise

La ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, se rendra dans le Gard rhodanien ce lundi 14 février. (photo Jérémy Barande / École polytechnique Université Paris-Saclay / CC BY-SA 2.0) - jeremy_barande

Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, se rendra dans le Gard rhodanien ce lundi 14 février. Plus précisément à l'entrée du camp Saint-Maurice-l'Ardoise où aura lieu un dépôt de gerbe devant la stèle. 

Entre 1962 et 1975, le site de Saint-Maurice-l’Ardoise fut utilisé comme camp de transit et de reclassement des harkis. Sur cette terre située entre Laudun-l’Ardoise et Saint-Laurent-des-Arbres, des milliers de harkis et leurs familles ont vécu dans des conditions extrêmement précaires : baraquements, pas d’eau potable, nourriture insuffisante…

Aujourd’hui, il existe donc une stèle à l’entrée de l’ancien camp mais l’Agglomération du Gard rhodanien veut aller plus loin avec un centre mémoriel. D'où la présence de la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées ce lundi. Après la cérémonie en présence du président de l'Agglo, Jean-Christian Rey, de la maire de Saint-Laurent-des-Arbres, Sylvie Barrieu-Vignal, et du député de la 3e circonscription, Anthony Cellier, Geneviève Darrieussecq se joindra au comité de pilotage qui travaille sur l'avancée du projet. Elle assistera ensuite à la signature de l'autorisation d'occupation des terrains pour le centre mémoriel harkis. 

 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais