Economie
Publié il y a 13 jours - Mise à jour le 20.01.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 24189 fois

L'INFO Le premier magasin "TouJust" s'installera bientôt à Alès

TouJust

TouJust s'installera sur la rocade-ouest alésienne. (photo Corentin Migoule)

Le premier magasin de la future chaîne de supermarchés "TouJust" ouvrira ses portes à Alès, sur la rocade-ouest, le 1er mars prochain. Son concept innovant repose sur un contrat direct entre les industriels et l’enseigne.

Depuis quelques heures, plusieurs médias nationaux évoquent la création imminente de la marque "TouJust", nouvelle recrue du hard-discount alimentaire créée par Fabrice Gerber, spécialiste de la distribution qui a fait ses armes chez Leclerc, Système U et Aldi. Le Parisien a été le premier à dégainer en relevant le caractère "innovant" de cette "première chaîne collaborative qui s’associe aux fournisseurs"

On apprend dans ce même article que le tout premier magasin TouJust ouvrira le 1er mars prochain à Alès ! Mais sa localisation exacte demeurait inconnue. Après avoir parcouru ce jour les quatre coins de la capitale des Cévennes à la recherche d'un quelconque local en chantier ou d'une éventuelle devanture à l'effigie de TouJust, notre attention a été attirée par des travaux en cours au n°470 avenue Olivier de Serres, sur la rocade-ouest, à coté du magasin d'articles de sport Go Sport.

Après de plus amples vérifications, nous sommes en mesure de confirmer qu'il s'agit bien du futur emplacement du magasin TouJust. Les ouvriers sont à pied d'œuvre pour tenir les délais en rénovant un local d'environ 1 000 m² inoccupé depuis mars 2022 et la fermeture de l'enseigne KLO (relire ici). La nouvelle chaîne a choisi d'adopter des couleurs qui ne sont pas sans rappeler celles de son principal concurrent : le bleu et jaune de Lidl.

TouJust
TouJust s'installera sur la rocade-ouest alésienne. (photo Corentin Migoule)

Mais le concept de TouJust repose justement sur la promesse de prix inférieurs (d'environ 5%) à ceux du discounter allemand via la suppression des intermédiaires pour travailler directement avec les producteurs, en les faisant entrer au capital de la société (à hauteur de 25%). C'est ce que s'est attelé à expliquer l'éditorialiste économique Emmanuel Lechypre dans l'émission Apolline Matin ce vendredi 20 janvier sur RMC. 

Le nouveau magasin alésien proposera "un grand nombre de références (7 000), principalement alimentaires (80%), et une majorité de produits "made in France" (70%)", apprenons-nous dans cette chronique matinale. Si Alès ouvre le bal, une vague de neuf autres ouvertures est prévue au premier semestre de l'année 2023 dans des villes à taille humaine comme Cambrai, Lens, Montauban et Saint-Maur notamment.

Par ailleurs, le magazine de la distribution alimentaire Linéaires annonce que Fabrice Gerber, lequel rêve d'un réseau de 300 points de vente d'ici cinq ans, prévoit aussi de racheter L’Eau Vive pour dupliquer son modèle dans le secteur de la bio. En attendant le déploiement de cette seconde démarche séduisante sur le papier, les Alésiens seront les premiers à profiter de cette nouvelle offre. 

Corentin Migoule

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais