Environnement
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 03.03.2022 - marie-meunier - 4 min  - vu 222 fois

CC PONT DU GARD Participez samedi et dimanche au premier week-end climat

Environ 40 actions sont organisées dans neuf communes du territoire sur le thème de la gestion des déchets.
(DR)

Lors du point presse présenté par Didier Gilles, vice-président délégué à l'Environnement, et Pierre Prat, président de la CCPG. (DR)

La communauté de communes du Pont du Gard s'est engagée dans un PCAET (Plan climat air-énergie territorial) à diminuer son empreinte carbone. Et pour l'accompagner dans la démarche, la collectivité compte sur l'implication et la prise de conscience de tous : des élus, des entreprises, des associations et des habitants...

C'est ainsi qu'est née l'idée de l'événement intitulé les "Quatre saisons du climat". Il prendrait la forme de quatre week-ends pour sensibiliser le territoire à l'environnement. Le premier a lieu ces 5 et 6 mars sur la thématique de la gestion des déchets. Un sujet choisi dans un contexte "où la TGAP (taxe générale sur les activités polluantes, NDLR) augmente et où la loi sur les biodéchets entrera en vigueur en 2023", précise Didier Gilles, vice-président délégué à l'Environnement à la communauté de communes. Il y aura environ 40 animations dans neuf communes du territoire, rien que ce premier week-end. Voici le programme :

Aramon. Samedi 5 mars, devant la mairie : de 10h à midi, départ de trois groupes pour ramasser des déchets dans la Lône, en bord de Rhône et au Calvaire. Le matériel est mis à disposition par la mairie. Un apéritif sera offert à 13h aux participants.

Comps. Samedi 5 mars, à la salle polyvalente : de 10h à 15h, une gratiféria sera coorganisée par "Entre Garrigue et Gardon" et la Ressourcerie du Pont du Gard. Les visiteurs pourront déposer ce dont ils n'ont plus besoin (propre et réutilisable) et prendre ce qu'ils veulent (même s'ils n'ont rien apporté). À la déchetterie de Comps, il y aura également des ateliers sur le compostage et le tri des déchets avec un animateur du SITOM, qui fera également une démonstration d'utilisation de broyat. Ateliers de 10h à midi et de 13h30 à 17h. De 14h à 17h, la CCPG vendra également des composteurs et distribuera des sacs de tri.

Domazan. Samedi 5 mars, à l'école : présentation et visite du réfectoire en bois-paille par son architecte de 14h à 17h. Une réflexion sera aussi proposée sur la gestion préventive des déchets.

Fournès. Samedi 5 mars, à la mairie : de 9h à midi, nettoyage des abords du village, avec un pot offert aux participants à la fin.

Meynes. Samedi 5 mars, sur la place du village : de 9h à midi, le Sitom fera une animation sur le compostage et la CCPG vendra des composteurs.

Dimanche 6 mars, sur la place du village : de 9h à midi, les habitants sont invités à nettoyer le village et la voie verte. Des gants seront fournis aux enfants, les adultes doivent amener les leurs. Les participants recevront des casquettes en cadeau. Un petit-déjeuner sera offert aux enfants pendant le ramassage.

Montfrin. Dimanche 6 mars : plusieurs opérations de nettoyage seront menées de 8h à 11h. L'une de la garrigue avec un départ donné au parking du Pesquier en compagnie des chasseurs et une autre pour nettoyer les abords du Gardon sur des embarcations, en compagnie des pêcheurs, au départ du point de mise à l'eau des embarcations, à proximité du camping. Dans les deux cas, les gants et sacs sont fournis. À 11h30, tout le monde sera rassemblé pour trier tous les déchets ramassés et un pot sera offert pour marquer la fin des opérations. En parallèle, de 9h à midi, des ateliers tri des déchets et compostage seront proposés par le Sitom sud Gard sur le parcours de santé (en face du boulodrome).

Remoulins. Samedi 5 mars, sur les berges du Gardon : opération de nettoyage à partir de 14h. Samedi et dimanche, la ressourcerie du Pont du Gard organisera aussi des activités sur la collecte, le tri, la revalorisation, la remise en vente d’objets issus de cette filière...

Dimanche 6 mars, à 16h : projection du film d'animation "L'île aux chiens" à la salle de cinéma de Remoulins (à la maison des associations).

Saint-Hilaire d'Ozilhan. Samedi 5 mars, sur le marché bio : le matin, stands d'artisans spécialisés dans l'upcycling, exposition des dessins des enfants de l’école sur le thème "Pollution, mon désamour", atelier compostage et vidéo pédagogique animés par le SICTOMU à la vieille église. De 9h30 à 13h, il y aura aussi un atelier "Fresque des déchets" animé par l’association Impulse MTEEC avec diffusion d'un clip action de dépollution sur la commune en association avec la CleanTech Vallée.

Dimanche 6 mars : à 8h30, petit-déjeuner offert par la mairie au restaurant "À croquer la pie", puis à 9h30 action de dépollution des bords de la garrigue et des chemins, organisée par l’association "Un pas vert" avec visite du parcours de santé et du parcours biodiversité.

Vers-Pont-du-Gard. Samedi 5 mars, sur la place du Marché : de 9h à midi, randonnée de nettoyage autour des conteneurs de tri du village. À 11h, information et initiation au compostage avec la participation du SICTOMU et à midi, apéritif zéro déchet.

Samedi 5 mars, à l'entreprise Sud Maintenance Valorisation, dans la ZA du Mouras : de 14h à 16h, visite commentée de la société SMV, professionnels du recyclage et à 14h et 15h, départ en véhicule hippomobile jusqu’à l’aire de compostage et de recyclage communale. Explication sur le compostage collectif et retour chez SMV.

Les prochains week-ends climat auront lieu les 2 et 3 juillet (sur le thème de la biodiversité), en septembre (à l'occasion des 20 ans des inondations de 2002, ce sera sur le thème des risques climatiques et environnementaux) et à l'automne (sur la rénovation énergétique). "Il y a beaucoup d'autres sujets. On voudrait reproduire ces quatre événements chaque année. On parlera plus tard d'agriculture, d'économie de proximité, du vélotaf, du covoiturage, des pôles d'échanges multimodaux qui vont ouvrir... Il y a pas mal d'actions et chaque habitant doit se les approprier pour faire baisser son empreinte carbone à l'humble échelle d'intercommunalité", conclut Didier Gilles.

Marie Meunier

Marie Meunier

Environnement

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais