Publié il y a 1 an - Mise à jour le 13.06.2023  - 1 min  - vu 2341 fois

GARD Nîmes et Sauve reconnus en état de catastrophe naturelle

Cette décision de l’État fait suite aux mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse en 2022.

L’arrêté du 25 avril 2023 publié au Journal officiel du 10 juin 2023 reconnaît l’état de catastrophe naturelle pour les deux communes gardoises (Nîmes et Sauve), à la suite de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour la période du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022. Les personnes sinistrées disposent d’un délai maximum de 30 jours à compter de la date de parution de cet arrêté au Journal officiel pour faire leur déclaration auprès de leur(s) compagnie(s) d’assurances.

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio