Publié il y a 1 an - Mise à jour le 10.03.2023 - Norman Jardin - 1 min  - vu 362 fois

NÎMES Après un mois en Turquie, trente sapeurs-pompiers gardois sont de retour

Les agents du SDIS ont passé un mois en Turquie

- Photo : Norman Jardin

Après un mois de mission en Turquie, les agents du SDIS 30 sont rentrés à Nîmes ce jeudi.

C’est ce jeudi, aux alentours de 18h, que l’avion ramenant 45 agents du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours), dont 30 sapeurs-pompiers gardois, a atterri sur la piste de la base de la sécurité civile de Garons. Ils étaient partis il y a un mois pour la Turquie à la suite du terrible tremblement de terre du 6 février, qui a fait plus de 50 000 morts.

Les agents avaient été déployés pour participer à la prise en charge médicale des personnes blessées. À leur retour, ils ont été accueillis par Grégoire Pierre-Dessaux, directeur de cabinet de la préfète du Gard, Lionel Jean, vice-président du SDIS du Gard, le colonel Thierry Carret, directeur par intérim du SDIS du Gard et le lieutenant-colonel Jacques Pagès.

Pendant un mois, les Gardois ont réalisé des opérations médicales mais aussi beaucoup de soutien psychologique. « Il y avait un homme de 80 ans qui avait perdu 49 personnes de son village et il ne voulait plus vivre. Nous l’avons gardé avec nous et, au bout de trois jours, il s’est remis à manger et il a remonté la pente. Puis, nous avons côtoyé une petite fille qui avait été gravement brûlée par de l’eau bouillante lors du tremblement de terre et lorsque qu’elle a quitté le service ça a été un déchirement », explique le commandant Patrice Dussere. Il n’y a désormais plus d’agents du SDIS 30 en Turquie.

Norman Jardin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio