Publié il y a 1 an - Mise à jour le 26.02.2023 - AS - 4 min  - vu 1008 fois

PARIS « Le Gard se déguste » : beau succès pour la première journée au Salon International de l'Agriculture

Salon agriculture 2023
Photo DR Objectif Gard

« Le Gard se déguste » l'espace de 80m2 au Salon International de l'Agriculture a connu un vif succès ce samedi pour la première journée de l'édition 2023. Au sein de l’espace Occitanie dans le Hall 3, le stand animé et approvisionné par Bienvenue à la Ferme avec la complicité au service et au cuisine de jeunes et apprentis des MFR du Gard a mis l'ambiance.

"Le Conseil départemental du Gard est de retour pour la 4e année au Salon international de l’agriculture afin de faire découvrir les richesses et les savoir-faire de notre territoire, en mettant à l’honneur nos artisans, agriculteurs, viticulteurs, véritables ambassadeurs de notre art de vivre" comme l'explique la présidente du Département du Gard.

Salon agriculture 2023
Photo DR Objectif Gard

Entouré des partenaires, « Bienvenue à la ferme » pour l’approvisionnement et la présence des producteurs, ainsi que des élèves en apprentissage des Maisons familiales rurales pour la cuisine et le service, le stand « Le Gard » propose durant tout le Salon, le meilleur de notre production locale dans un esprit convivial. "Cette vitrine internationale est l’occasion de porter haut et fort les couleurs et les richesses de notre département qui compte 5 Sites remarquables du goût, des vignobles AOP, AOC et IGP, des produits labellisés, et un patrimoine naturel, culturel et immatériel exceptionnel. Le Salon de l’agriculture permettra également au Conseil départemental de mettre à l’honneur la marque « Le Gard, Militant du Goût » qui sera déposée cette année, et qui, depuis 20 ans, garantit aux consommateurs l’origine et la qualité des produits en favorisant les circuits courts" complète Françoise Laurent-Perrigot.

Cette année, le Gard se déguste au Salon avec tous les produits qui font l’identité du Gard : châtaigne des Cévennes, l’huile d’olive des garrigues, la gardiane de Camargue...

salon agriculture 2023
Photo DR Objectif Gard

Les agriculteurs présents en direct du stand : 

- Marie et Jean-Élie Agnel, authentiques manadiers gardois : Marie et Jean-Élie Agnel sont installés au cœur de la Camargue gardoise depuis 2010. Ils accueillent les visiteurs et font découvrir leur manade, les traditions et coutumes locales autour des taureaux de Camargue élevés dans les prés et labellisés AOP.

- Caroline Barcelo, Le Mas du Sire, et les célèbres porcs Barons des Cévennes : Jeune agricultrice du Piémont cévenol, Caroline développe en prairies et bois, toute l'année un élevage de porcs locaux, les Barons des Cévennes, de la naissance des porcelets à la vente de produits. Ses porcs grandissent exclusivement en plein air dans le respect de leur tranquillité et de leur croissance.

- Mélissa Brun, le Mas de Valmalle, des produits biologiques et cévenols : Depuis 2013, Mélissa propose à la vente tout un assortiment de produits à base de châtaignes (confiture, jus de fruits, marrons au naturel, à la cartagène...) issus de l’agriculture biologique et 100 % cévenols. Tous ces produits sont transformés sur place par ses soins. À l’ombre de ses grands châtaigniers, elle élève également des brebis et des moutons.

- La famille Chardonnaud, Le Mas des Vieux Foudres, le goût de l’authenticité : Samuel et ses parents, Claude et Rolande, produisent leurs vins, cartagène et cartafigue en cave particulière.
Ils exploitent depuis 6 générations 57 hectares de vignes. Le domaine a obtenu cette année le prix spécial « 30 ans du concours Gard Gourmand ».

- Thomas Crivellaro, jeune viticulteur : Thomas est vigneron coopérateur au caveau de Générac-Vignerons Propriétés Associés, avec qui il confectionne des vins de pays d'Oc et du Pont du Gard. Sur ses terres de Castillon-du-Gard, il cultive 80 hectares de vignes bio, 30 hectares de céréales bio et 2,5 hectares de baies de goji. Grâce à son projet structuré, il a été soutenu par "Vignobles associés", qui aident les jeunes à récupérer des terres pour assurer le développement des exploitations et la pérennisation de nos territoires.

- La Famille Duplan, un élevage et un savoir-faire familial : Pascal, Muriel et Mathieu élèvent en famille agneaux, bœufs et porcs qui grandissent en plein air dans le bassin alésien. Ils proposent des produits de qualité dont des veaux élevés sous la mère selon la tradition du sud-ouest.

- La famille Dupret, Domaine du Vistre, une histoire de générations : La famille Dupret cultive le métier de viticulteur(trice) depuis plus de six générations. Son exploitation se situe à Vauvert, sur une propriété de plus de 75 hectares cultivés en vignes. Rémy, Benoît et Mathieu Dupret mettent leurs compétences en commun afin d’élaborer des vins dans la plus pure tradition et le respect de l’environnement.

- Claire Reynes, Domaine des Cadinières, la passion de la vigne : Claire exploite seule ses 13 hectares de vignes à Pouzilhac en Côtes du Rhône gardoises. Passionnée par le vin, cette vigneronne indépendante peut vous accueillir dans son domaine, pour partager une dégustation et un moment convivial. Sa cave favorise la vente directe et la proximité avec les amoureux du vin.

- Ludivine Verlaguet, viticultrice et productrice : Présidente des Jeunes Agriculteurs et engagée pour l’avenir de l’agriculture, Ludivine élabore des vins d’appellation Costières-de-Nîmes sur le domaine de la Commanderie de Cotelier à Saint-Gilles.En parallèle de son activité de viticultrice, Ludivine produit de l’huile d’olive ainsi que du jus d’abricot. Prochainement, elle ouvrira son caveau dans lequel ses vins seront à déguster.

Pour en savoir-plus sur le Département du Gard au Salon International de l'Agriculture, feuilletez la brochure en cliquant sur l'image : 

AS

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio