Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.02.2023 - M.M. - 1 min  - vu 434 fois

ÉNERGIE Le maire de Mandagout et d'autres élus demandent un tarif réglementé pour les collectivités

énergie ampoule électricité argent euros (photo pixabay)

Un collectif de 40 maires et élus français lancent un appel-pétition demandant un tarif réglementé pour toutes les collectivités quels que soient leur taille ou leur budget. Parmi les premiers signataires, figure un Gardois : Emmanuel Grieu, maire de Mandagout, petit village voisin du Vigan. 

L'augmentation des prix de l'énergie va peser lourd sur les finances des communes, des intercommunalités et autres collectivités en 2023. "Avec des augmentations de 30% à 300%", estime le collectif d'élus. À cette hausse, s'ajoutent aussi celles de l'alimentation, des coûts de construction, "qui viennent également fragiliser nos budgets", est-il indiqué dans la pétition. 

Le collectif déplore que les collectivités "ne bénéficient qu’inégalement et partiellement du bouclier tarifaire insuffisant proposé par le gouvernement." C'est pourquoi, les premiers signataires réclament "l’égalité, pour l’ensemble des collectivités territoriales" et demandent "l’extension du tarif réglementé à toutes les collectivités." Ils invitent leurs homologues (maires, adjoints, conseillers municipaux, communautaires, départementaux ou régionaux) mais aussi les parlementaires et responsables de partis à signer aussi cette pétition. Et demander ainsi la mise en oeuvre de la loi du député Philippe Brun visant à renationaliser EDF, qui pourrait ouvrir la voie aux tarifs réglementés de l'électricité pour les collectivités.

Le collectif d'élus écrit aussi : "en tout état de cause, les élu.e.s signataires de cet appel, proposeront de budgéter les dépenses d’énergie de leurs collectivités à un niveau supérieur de 15% par rapport à celui de 2022 et de cesser le mandatement de ces dépenses dès que cette somme aura été atteinte." À l'heure où nous écrivons ces lignes, la pétition totalise 125 signatures supplémentaires. 

L'appel-pétition du collectif de maires et d'élus français est consultable en ligne en cliquant ici.

M.M.

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio