Politique
Publié il y a 5 jours - Mise à jour le 16.03.2023 - Coralie Mollaret - 3 min  - vu 145 fois

EXPRESSO La mairie de Nîmes expliquée aux collégiens

(Photo : Coralie Mollaret)

Chaque mercredi, la ville de Nîmes reçoit des élèves de 6ème du collège Feuchères pour leur expliquer les rouages de la vie municipale.

Il est 10 heures, ce mercredi, quand une classe de 6ème du collège Feuchères déboule à l’hôtel de la rue Dorée. « Chaque semaine, nous recevons des jeunes dans le cadre du parcours citoyen. Leur matinée se décompose en trois temps : une visite guidée de la mairie, l’explication du fonctionnement du conseil municipal et la rencontre avec un ou une élu(e) », commente Débora, l’animatrice.

« Tu as de la chance ! Tu vis depuis au moins 150 ans ! »

Devant la mairie, c'est la guide, Gwendoline, qui fait réfléchir les jeunes sur la devise de la République française « Liberté, égalité, fraternité » : « Vous êtes libres, égaux devant la loi et nous sommes tous frères et sœurs face à la France, notre mère patrie ». S'en suit un petit zoom sur les drapeaux : le tricolore, celui de l’Union européenne, de l’Ukraine ou encore des couleurs, rouge et vert, de Nîmes.

« À votre avis, où se trouve le bureau du maire ? », lance Gwendoline aux enfants visiblement interessés par la question. « Au dernier étage ! », lui répondent-ils en cœur. « Alors, non. Il est tout au bout, après l’arche », répond-elle. Les collégiens sont ensuite dirigés dans le hall de la mairie où trône la liste des maires de Nîmes, dont le dernier, Jean-Paul Fournier, au pouvoir depuis 22 ans. Gwendoline questionne : « Comment est élu le maire et pour combien de temps ? Qui peut voter ? Comment ? » Chacun lève le doigt et y va de sa réponse.

(Photo : Coralie Mollaret)

La pédagogie étant l’art de la répétition, Gwendoline  indiquera à plusieurs reprises qu'un maire est élu « lors des élections municipales, tous les six ans. Il est souvent attaché à un parti politique. Il dispose d'un programme et d'une équipe. » La plongée dans le monde municipal se poursuit devant un plan du Moyen-Âge de Nîmes. Tour à tour, les élèves reconnaissent des monuments comme « le Capitole » (la Maison Carrée), les Arènes ou la porte d’Auguste. « Il y a aussi le ruisseau Agau, Moi, je l’ai vu madame ! » s’écrie un élève. « Ah bon ? », répond amusée l’animatrice, « Tu as de la chance... Tu vis depuis au moins 150 ans ! »

« Madame, le maire sait que j’existe ? »

La prochaine escale se déroule dans la salle du conseil municipal. « C’est ici que les élus se réunissent pour voter plusieurs décisions, souligne la guide, il y a des élus de la majorité mais aussi des minorités, dont le nombre est déterminé par le nombre d’habitants (…) Le maire est entouré de plusieurs élus à la Culture, aux Écoles, à l’Urbanisme… » Arrivés à la salle des mariages, les collégiens découvrent le fonctionnement de l’état civil. Un jeune homme lève le doigt : « Madame, vous pensez que le maire sait que j’existe ? » Ce à quoi lui sera répondu : « Si tu es né à Nîmes, ton acte de naissance est ici alors oui, il le sait ! »

C’est ensuite l’élue chargée des Crèches et de la restauration scolaire, Aurélie Prohin, qui échange avec les petits citoyens : « Être élue, ce n’est pas mon travail. Je suis pharmacienne et je me libère du temps pour m’investir pour la ville. » Qui sait, demain, à leur majorité, plusieurs de ces petits citoyens chercheront eux-aussi à s'investir pour leur ville. 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais