Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 29.10.2023  - 2 min  - vu 2620 fois

NÎMES Nicole Ziani en garde à vue : le député Insoumis Michel Sala et le communiste Vincent Bouget en colère

Nicole Ziani, co-présidente de l'association France Palestine solidarité à Nîmes.

- Photo archive Corentin Corger

"Quel danger représente Nicole Ziani, 80 ans, militante pacifiste de toujours ?" demande le député de la France Insoumise.

Le député LFI Michel Sala et le secrétaire départemental du PCF dans le Gard Vincent Bouget expriment leur vive émotion après la garde à vue de Nicole Ziani, représentante de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) à Nîmes.

Michel Sala : "Nicole Ziani de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) de Nîmes, a été convoquée au commissariat. Elle sera retenue en garde à vue pendant plusieurs heures et ne sera libérée que grâce à l’intervention de son avocate. Il lui est reproché l'organisation de la manifestation du 11 octobre qui a été interdite par la préfecture du Gard. L’interdiction des rassemblements pacifiques et la criminalisation des militant·es pacifistes en cours dans tout le pays est inacceptable en démocratie. L’AFPS existe depuis plus de 20 ans et ses actions n’ont jamais posées de problèmes de trouble à l’ordre public. Quelle menace peuvent bien représenter les militants de l’AFPS de la ligue des droits de l’homme et de l’Union Juive Française pour la paix, les 3 associations qui organisaient ce rassemblement ? Quel danger représente Nicole Ziani, 80 ans, militante pacifiste de toujours ? Chacun doit pouvoir exercer son droit fondamental à manifester et son droit constitutionnel à la liberté d’expression sans entrave. Ces poursuites constituent une véritable provocation et une nouvelle atteinte à la liberté de manifester, en étant également un évident signe d’autoritarisme. Je dénonce avec force cette tentative de museler l’expression politique dans le pays et j’apporte toute ma solidarité à Nicole Ziani."

Vincent Bouget : "J’apprends que Nicole Ziani, une des responsables de l’Association France Palestine Solidarité a passé quelques heures hier en garde à vue pour l’organisation d’une manifestation qui avait fini par être interdite. Nicole Ziani est depuis des années une militante pacifiste de la cause palestinienne. Aucune des manifestations qu’elle a organisées n’a soulevé un quelconque problème. A 80 ans, cette militante pacifiste s’est retrouvée en garde à vue. C’est une dérive inquiétante inacceptable. Je lui apporte toute ma solidarité."

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio