Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.04.2023 - Marie Meunier - 4 min  - vu 2027 fois

FAIT DU SOIR 74 travailleurs en situation de handicap font vivre le nouvel ESAT Véronique

cafétaria esat véronique en k

L'ESAT Véronique dispose d'une activité cafétéria qui peut accueillir 120 couverts le midi. 

- photo Marie Meunier

Le 20 août 2021, l'ESAT Véronique (établissement ou service d'aide par le travail) a déménagé de Bagnols-sur-Cèze pour s'installer à Saint-Laurent-des-Arbres dans des locaux tout neufs. Ils ont enfin été inaugurés ce jeudi. 

esat véronique inauguration
Le nouvel ESAT Véronique a été inauguré ce jeudi 6 avril, à Saint-Laurent-des-Arbres.  • photo Marie Meunier

C'est un tournant dans l'histoire de l'établissement qui fait travailler 74 adultes en situation de handicap, présentant pour la plupart une déficience intellectuelle légère ou moyenne avec ou sans troubles associés. Au moment de sa création, en 1978, il se dénommait le CAT Véronique (Centre d'apprentissage par le travail) et était installé dans le quartier des Escanaux. À l'origine, cet établissement a été initié par l'association bagnolaise (ABPEI) pour "pallier aux besoins des enfants d'IME (Instituts médico-éducatifs) devenus adultes et ne pouvant travailler en milieu ordinaire", rappelle Christian Rougier, président de l'Unapei 30. 

Dans ce nouvel ESAT, de nouvelles activités ont été créées pour les travailleurs handicapés comme la boulangerie, la cafétéria ou la location de salle de séminaire. • photo Marie Meunier

C'est en 2012 que les associations locales d'Alès, Nîmes et Bagnols-sur-Cèze ont fusionné pour devenir l'association départementale : l'Unapei 30. Parallèlement, l'ESAT Véronique de Bagnols-sur-Cèze se retrouve à l'étroit et se partage en trois sites distincts pour pouvoir exercer toutes ses activités (conditionnement, logistique, espaces verts, restauration). En 2018, germe alors l'idée de construire un nouvel ESAT en un seul et même lieu, moderne et accessible.

Une cafétéria, une boulangerie et de la location de salles de séminaire

esat véronique saint laurent des arbres
Il est possible de louer une ou des salles pour organiser des séminaires. Les espaces sont modulables et le service restauration le midi est compris. • photo Marie Meunier

Le choix s'est porté sur la zone de Tesan, à Saint-Laurent-des-Arbres, à mi-chemin entre Bagnols-sur-Cèze et Avignon. Les travaux ont débuté en pleine période covid, au printemps 2020 et ont duré un an. "De mémoire, le projet a coûté autour de 4 millions d'euros. On a pu compter sur l'ARS (Agence régionale de santé) qui est notre financeur ainsi que sur quelques entreprises qui ont étoffé l'enveloppe", indique Michel Fournier, directeur du dispositif Travail accompagné chez Unapei 30. En plus de respecter toutes les normes d'accessibilité, le bâtiment présente une certaine qualité environnementale (charpentes en bois, mobilier écoresponsable, matériaux recyclables). 

cafétaria en k esat véronique
Yohann et Amine, au côté de leur chef, Pierre, font partie des 12 travailleurs qui s'occupent du service et de la cuisine à la cafétéria En-K.  • photo Marie Meunier

Désormais, 74 travailleurs font partie du tout nouvel ESAT Véronique. Soit 10 de plus qu'à Bagnols-sur-Cèze ce qui permet de faire face à des demandes d'intégration en hausse. Ces locaux de 2 500m2 sont bien plus grands et peuvent donc accueillir de nouvelles activités : une cafétéria ouverte tous les jours de midi à 14h pour les travailleurs de l'ESAT et pour les personnes extérieures, de la location de salles de séminaire, du stockage mais aussi une boulangerie où une équipe de travailleurs handicapés confectionnent et vendent des produits de qualité. Ces nouveaux secteurs d'emploi permettent aussi aux travailleurs de l'ESAT d'évoluer professionnellement. 

Ils sont tous estampillés sous la marque commerciale Unik, fondée par les Unapei 30 et 34. "Elle est destinée à déstigmatiser la question du handicap", résume Michel Fournier. Toutes les activités portent un nom clin d'oeil comportant un K (En-K (cafétaria), EpiK (boulangerie), Kolisé (grande salle de séminaire)...). Le slogan de la marque est "Des personnes Unik aux talents multiples". "Vous oeuvrez à changer les regards sur le handicap. Le travail est un moment important pour favoriser l'inclusion", félicite Jean-Christian Rey, président de l'Agglomération du Gard rhodanien. Il ajoute : "Vous montrez que les choses sont possibles, qu'elles sont réalisables (...) Quelle que soit notre situation, nous avons tous une place à occuper dans cette société à condition qu'on prenne juste le temps de porter un peu de bienveillance à l'autre."

"Le travail en ESAT est avant tout une façon d'exister"

esat véronique
L'activité espaces verts reste la plus importante de l'ESAT. 22 travailleurs en situation de handicap y travaillent.  • photo Marie Meunier

L'implantation de cet ESAT à Saint-Laurent-des-Arbres a lancé une véritable dynamique dans cette commune, 4e en terme de taille du Gard rhodanien. La maire, Sylvie Barrieu-Vignal, a d'ailleurs initié une réflexion avec l'ensemble des entrepreneurs pour pouvoir employer des travailleurs handicapés. Christian Rougier se réjouit de la porosité de plus en plus marquée entre le milieu ordinaire et le milieu protégé. Entre les travailleurs porteurs d'un handicap et ceux qui n'en ont pas. Il n'y a qu'à voir les 22 travailleurs de l'activité Espaces verts qui entretiennent les extérieurs des communes alentours (Saint-Laurent-des-Arbres, Bagnols-sur-Cèze mais aussi Tavel, Lirac, Roquemaure, Saint-Victor-la-Coste). Une équipe est également positionnée sur le site de Marcoule depuis 1992 et une autre encore ramasse les déchets dans Bagnols-sur-Cèze "pour rendre la ville plus propre"

esat logistique
Autre nouvelle activité pour l'ESAT : le stockage. Les entreprises peuvent louer de l'espace pour entreposer leurs palettes. Le lieu est même équipé pour stocker des archives confidentielles en toute sécurité. • photo Marie Meunier

L'ESAT s'ouvre de plus en plus vers l'extérieur et essaie d'orienter ses travailleurs vers le milieu ordinaire. "Nous restons toutefois attentifs à ce que personne ne reste au bord du chemin. À ce qu'aucun de nos travailleurs ne se retrouve en rupture de parcours et sans emploi", assure Christian Rougier. Il conclut : "Le travail en ESAT est avant tout une façon d'exister car vivre sans exister est la plus cruelle des exclusions". En relocalisant en un seul site toutes les activités, un groupe plus soudé s'est formé "au service de tous". 

unik esat véronique
Vue sur la jolie terrasse de la cafétéria. • photo Marie Meunier

Toutes les activités sont à découvrir dans la zone de Tesan, au 107, impasse Éric-Jaulmes à Saint Laurent des Arbres. La boulangerie EpiK est ouverte du lundi au vendredi de 7h à 17h. La cafétéria est accessible à tous de 12h à 14h (avec une formule entrée, plat, fromage et dessert à 15 €). Les entreprises qui le souhaitent peuvent louer une ou des salles de séminaire modulables et entièrement équipées sur un ou plusieurs jours. 

Marie Meunier

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio