Publié il y a 1 an - Mise à jour le 04.02.2023 - Corentin Migoule - 3 min  - vu 3183 fois

FOOTBALL L'OAC reprend son galop infernal !

OAC

L'OAC gagne encore face à Jura Sud. (Photo OAC)

Après trois victoires consécutives, l'étalon oacien était passé au petit trot suite à son nul à Fréjus. Ce samedi soir à Pibarot, il a repris son galop infernal en s'offrant avec personnalité Jura Sud (2-0), un poids lourd de la poule. 

Le récit du match. Le vent du nord qui souffle fort sera assurément un paramètre important de ce match et il est défavorable aux Alésiens en ce début de premier acte. Dans son couloir gauche, Inchaud gagne un peu trop facilement des mètres et se retrouve dans la surface oacienne en bonne position. La frappe qu'il décoche dans un angle fermé vient mourir sur le poteau droit de Moreau qui avait l'air battu (6e). La mobilité de Faucher et son format de poche pose quelques soucis au géant Dabo dans l'entrejeu. Les Jurassiens, qui restent sur une victoire à l'extérieur, sont bien rentrés dans leur match. Tout comme Brahim Mahamat, l'homme fort du moment côté cévenol. À grandes enjambées, le Franco-tchadien fait parler sa vitesse et multiplie les raids solitaires pour déséquilibrer la défense des visiteurs. Mais il n'est pas assez accompagné pour créer le danger au cours de ce premier quart d'heure.

OAC
L'OAC gagne encore face à Jura Sud. (Photo OAC)

La deuxième grosse occasion de la première mi-temps est encore pour Jura Sud Foot et son attaquant Baradji qui, après avoir pris de court Zogba, s'excentre trop et ne parvient pas à redresser sa frappe du gauche (18e). Zogba prend des risques à la relance et sert Iafrate, en mauvaise posture. Mais l'ancien nîmois s'en sort comme un chef et effectue même une percée jusqu'au camp adverse. Au terme de l'action prolongée par Peyrard puis Ben Nasr, le centre rentrant de Balmy manque de tromper le portier jurassien, surpris par une étrange trajectoire imputable à une bourrasque (21e). Balmy, encore lui, se retrouve en position d'avant-centre. C'est lui qui coupe un centre brossé par le pied droit d'Assoumin en coupant au premier poteau. Mais l'ailier gauche des Bleus et Blancs décroise trop sa tête (25e).

Les hommes d'Hakim Malek produisent du déchet technique en trop grande quantité pour espérer agrémenter d'occasions leurs phases de possession. Quand ce n'est pas une imprécision, c'est une incompréhension entre deux partenaires qui plombe les actions oaciennes. La mi-temps approche, et c'est à nouveau Jura Sud qui manque l'ouverture du score lorsque Moura croise trop sa frappe (44e). La perspective d'un vent favorable en deuxième période doit inviter les Cévenols à changer de braquet pour espérer plus que le point du match nul ce samedi soir. 

Balmy, la renaissance

En début de seconde période, Zogba tente de sonner la révolte ! Le défenseur central, dont l'arrivée tardive a clairement solidifié la charnière alésienne, récupère un ballon dans les pieds d'un attaquant adverse. Il joue long en lançant Abelinti en profondeur et, avec beaucoup de personnalité, poursuit sa course à toute vitesse. Le Guyanais temporise, l'aperçoit et le sert en retrait. Mais la frappe du premier nommé s'envole au dessus de la transversale d'Idir (52e). Avec sa grosse activité habituelle, Peyrard livre aussi une belle partie, n'hésitant pas à percuter balle au pied. Mais le roc alésien cède sa place peu avant l'heure de jeu à la nouvelle recrue Hugo Bertelli, qui rentre dans un registre encore plus offensif.

L'ancien marseillais est tonique et plein d'envie. Il ne tarde pas à se mettre en évidence avec un premier tir lointain qui passe de peu à côté du montant droit d'Idir (63e). L'éclair de la soirée vient finalement d'un ancien du club. Après un ballon mal dégagé par la défense jurasienne suite à un centre de Djabou, Jérémy Balmy ne se pose pas de question et expédie avec beaucoup de spontanéité une demi-volée qui vient se loger dans le petit filet du gardien (1-0, 69e). Frigorifié, Pibarot exulte ! Relégué sur le banc en début de saison après plusieurs prestations neutres, le milieu offensif alésien a retrouvé le niveau qui était le sien lorsqu'il marchait sur la poule Occitanie de National 3. 

Jura Sud ne propose presque plus rien. Moreau passe ainsi un deuxième acte assez tranquille. Sur une situation a priori anodine, le malheureux Delbos n'appuie pas assez sa passe en retrait à destination de son gardien. Mahamat a senti le coup et se saisit du ballon. L'attaquant alésien crochète le portier franc-comtois et pousse le ballon au fond des filets (2-0, 83e). Dans la foulée, alors que l'on croit l'OAC à l'abri, il faut un Iafrate héroïque pour détourner en corner une tentative de Moura qui prenait le chemin du but (84e). La fin de match est hâchée par une distribution de cartons jaunes, mais Alès tient sa victoire. La quatrième lors des six derniers matchs au cours desquels les Oaciens n'ont plus goûté à la défaite. Impressionnant ! 

Corentin Migoule

OAC Alès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio