Ecologie.Economie

JUILLET 2011 : NAPPES PHRÉATIQUES A UN NIVEAU NORMAL VOIR SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

 

Selon le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), après un début d'année particulièrement sec, le mois de juillet 2011 se caractérise par une pluviométrie qui redevient excédentaire sur la plupart des régions.

 

Ainsi, les cumuls dépassent sur l'ensemble du territoire les normales d'un mois de juillet de plus de 50 %, atteignant localement deux à trois fois les valeurs normales dans le sud de l'Aquitaine, le Cotentin, l'ouest du Massif central, à l'est de la vallée du Rhône et sur les Alpes du sud.

 

Le déficit pluviométrique est persistant dans les départements des Ardennes, de la Meuse, de la Meurthe-et-Moselle, de la Moselle ainsi que localement en Seine-Maritime, en Picardie, en Ardèche et sur le nord du Finistère.

 

Mais, seul le département de la Moselle présente un déficit atteignant localement 25%.

 

Le niveau des nappes à fin juillet est en hausse pour 17% d'entre elles, en baisse relative pour 66% et stable pour les 17% restant.

 

L'état de remplissage des aquifères se maintient majoritairement sur des valeurs inférieures à la normale en cette fin juillet 2011. Il est assez peu contrasté : inférieur à la moyenne pour 67 % d'entre elles, égal à la moyenne pour 19 % et supérieur à la moyenne pour les 14 % restants.

 

Quelques situations proches de la normale, voire supérieures à la normale, sont observées dans les contextes aquifères du Languedoc-Roussillon, de la Provence ou encore de l'Alsace.

 

Source : brgm.fr

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité