Nîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE S’INCLINE A BAYONNE (1-2) CE SAMEDI 08 OCTOBRE 2011

Nîmes Olympique s'est incliné à Bayonne sur le score de 2 à 1, ce samedi 08 octobre 2011 après avoir mené dés la deuxième minute par un but de Seydou KONÉ d'une frappe limpide à ras de terre, hors de portée de Duhour (3e, 0-1).

 

En oubliant de venir presser le porteur du ballon les Bayonnais encaissent le seul but nîmois de la soirée.

 

Des regrets, les joueurs de Thierry FROGER peuvent en avoir. Alors qu'on pouvait penser que cette ouverture du score aurait irrémédiablement miné les esprits des joueurs Basques, il n'en sera rien.

 

L'Aviron va d'abord prendre les commandes du match, bien aidé il est vrai par une certaine suffisance des joueurs Gardois.

 

Avant le retour aux vestiaires, Haïdar Al Shaïbani va ainsi devoir s'employer à trois reprises pour préserver l'avantage des crocos. Une première fois en sortant dans sa surface aux devants de Teixeira (13e), une seconde fois en repoussant des deux poings le coup franc de Soubervie (31e) et une dernière fois en stoppant de manière aérienne la frappe enroulée de Serra (37e).

 

Nîmes Olympique revient sur le terrain en seconde mi-temps dans le même faux rythme, permettant aux Bayonnais de rester dans la partie dans un premier temps. Et d'accélérer dans un second temps avec les entrées en jeu de Guillou et du feu follet Giron.

 

Attentistes, les crocos jouent avec le feu. Et finit par se brûler. C'est d'abord Chort qui prend ses responsabilités en allant transformer un penalty accordé pour une main de Stosic dans sa surface sur une reprise de Bidegain (67e, 1-1). L'Aviron s'enhardit et manque de mener au score sur une frappe de Famery bien servi par Giron (68e). Ce n'est que partie remise.

 

Après une parade exceptionnelle de Duhour sur une frappe déviée de Parpeix (71e), le duo Giron-Famery se faufile et transperce en plein cœur la défense Gardoise : le premier glisse au second qui évite astucieusement la sortie du gardien Canadien pour marquer dans les buts vides (73e, 2-1).

 

Les Nîmois se remettent à jouer de l'avant mais un poil trop tard. Et Duhour sauve les siens dans le temps additionnel en plongeant dans les pieds de Parpeix (93e).

 

Les joueurs Bayonnais confirment leur succès au Red Star la semaine passée, tiennent leur match référence cette année et quittent la dernière place !

 

Nîmes Olympique met fin à la belle série de 7 matches sans défaite et doit impérativement se relancer dés mercredi aux Costières face à Orléans.

 

Source : Nîmes Olympique

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité