EconomieEnvironnement

NÎMES Les anti-OGM encore une fois ignorés par la direction du site Monsanto

Les anti-OGM ont manifesté ce mercredi matin devant les portes du site Monsanto à Nîmes. Photo DR/
Les anti-OGM ont manifesté ce mercredi matin devant les portes du site Monsanto à Nîmes. Photo DR/

Depuis 2010, les militants du Collectif anti-OGM du Gard, des Faucheurs Volontaires Gard Lozère et de la Confédération Paysanne 30, tentent de rencontrer la direction du site Monsanto, leader mondial des semences potagères, implanté à Nîmes, le long du chemin des Canaux. Oui mais voilà, les grilles du site restent closes et pourtant.

Le 17 avril 2012, lors d'une énième manifestation, les militants anti-OGM avaient obtenu la promesse d’un rendez-vous, avant la fin du mois de mai avec les représentants de Monsanto. Un pas en avant pour deux pas en arrière. La promesse a été tenue. Mais pas celle de répondre aux questions du collectif concernant les activités de la société (jusqu'à présent tenues secrètes) fortement suspectée de produire des salades génétiquement modifiées.

Le combat continue pour les anti-OGM qui ce mercredi 19 septembre se sont rendus une fois encore devant l'entrée du site Monsanto à Nîmes. Et une fois encore, la direction n'a pas souhaité les recevoir, ni leur faire visiter les lieux.

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité