PolitiquePolitique.

GARD Quinze maires du département signent une charte expérimentale avec ERDF

Le Préfet Hugues Bousiges en compagnie de Philippe Viala, directeur d'ERDF
Le Préfet Hugues Bousiges en compagnie de Philippe Viala, directeur d'ERDF

La charte expérimentale signée ce mercredi après-midi en Préfecture pourrait bien mettre quelques bâtons dans les roues à tous ceux qui se raccordent provisoirement aux installations électriques. Car dans pas mal de cas, beaucoup de maires le constatent et le déplorent, le raccordement provisoire dure dans le temps et finit même par être le prétexte à une installation illicite. Pour beaucoup, cette situation n’a que trop duré. ERDF, à travers son représentant local Philippe Viala, tente donc une première dans notre département et propose à quinze maires* d’être systématiquement consultés avant de donner une réponse à la demande. Dans la pratique, la demande de raccordement sera faite auprès d’ERDF. L’électricien laissera 48 heures aux maires en question pour donner ou non leur accord. Plusieurs raisons peuvent pousser les maires à refuser : pollutions en zone protégée, absence de raccordement aux réseaux sanitaires, risques d’incendie ou d’inondation… Chaque année, ERDF enregistre près de 5 000 demandes de raccordement provisoire.

*Les maires concernés sont ceux d’Aigues-Mortes, Aigues-Vives, Aimargues, Aubais, Bezouce, Cabrières, Collias, Gallargues-le-Montueux, Le Grau-du-Roi, Marguerittes, Milhaud, Mus, Saint-Dézery, Saint-Gervasy et Vénéjean

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité