Politique

NÎMES Opération coup de poing des pro-Palestiniens boulevard Salvador Allende

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Réunis sous le collectif BDS 30 (Boycott Désinvestissement et Sanctions), une trentaine de militants pro-Palestiniens ont investi hier après-midi le rond-point Rishon Letsion, situé près du Quick sur le boulevard Salvador Allende. Ville côtière d'Israël, Rishon Letsion est jumelée depuis 1986 avec Nîmes. Sur l'une des pancartes plantée dans la pelouse du giratoire, on pouvait lire "Nîmes Complice". "Le conseil municipal de Lille a suspendu son jumelage avec Safed en réaction aux bombardements contre la bande de Gaza. On aimerait que les autorités locales fassent la même chose pour protester contre la colonisation et les nombreuses injustices en Palestine", explique Jouini Saad, originaire de Nîmes et membre du collectif.

D'autres initiatives similaires se sont déroulées à Marseille, Toulouse ou encore Montpellier qui regroupent des places ou avenues portant le nom d'une ville israélienne. "Chaque groupe rebaptise l'avenue ou le rond-point. A Nîmes ce sera rond-point de la Palestine", poursuit Jouini Saad.

Fondé en juin à Nîmes, le collectif BDS est né suite à l'appel d'associations palestiniennes, en 2005, pour la fin de la politique d'apartheid d'Israël.

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité