Politique

LA GRAND’COMBE Parc d’activités économiques : droite ou gauche, que le meilleur gagne

Damien Alary, candidat PS, et Patrick Malavieille, maire PCF de la Grand'Combe, défendent le PRAE. EL/OG
Damien Alary, candidat PS, et Patrick Malavieille, maire PCF de la Grand'Combe, défendent le PRAE. EL/OG
Damien Alary, candidat PS, et Patrick Malavieille, maire PCF de la Grand'Combe, défendent le PRAE. EL/OG

Le 9 novembre, le candidat de droite pour les Régionales Christophe Rivenq postait sur Facebook une vidéo fustigeant le "gaspillage" du parc économique de la Grand'Combe, toujours "impossible d'accès". Œil pour œil et dent pour dent, le président de Région Damien Alary a annoncé hier la construction d'un pont permettant de se rendre directement sur le site. Début des travaux en janvier.

Christophe Rivenq, tête de liste gardoise Les Républicains pour les élections régionales de décembre, a entamé les hostilités début novembre. Fustigeant depuis plusieurs années les Parcs régionaux d'activités économiques du Languedoc-Roussillon, il s'est filmé en visite sur celui de la Grand'Combe et a posté la vidéo sur sa page Facebook. "L'idée a été lancée en 2006 par la Région. Nous sommes en 2015 et il n'y a toujours aucune entreprise installée. Il est impossible d'accéder à la zone", dénonce-t-il, caméra à la main. Et de marteler : "On a préféré faire des aménagements avant que les entreprises ne viennent. Si elles arrivent, on devra refaire des aménagements car les travaux son esquinter à coup sur les infrastructures. C'est vraiment du gaspillage".

La réponse ne s'est pas faite attendre du côté du PS en campagne. Sur place et témoins à l'appui, le maire PCF de la Grand'Combe a annoncé que deux entreprises venaient de signer pour s'installer prochainement sur le parc de 30 ha : Cévennes Tourisme et Dardaillon. "En tant que DGS à Alès Agglo, qu'a fait M. Rivenq pour aider à remplir le PRAE? Combien le Myriapôle, auquel nous adhérons, nous a proposé d'entreprise ? Aucune ! C'est quoi cette manière de penser le territoire ?", a maugréé Patrick Malavieille.

Deuxième question épineuse, le "gaspillage" dénoncé par l'opposition. Le maire a sorti sa plus belle arme sans toutefois répondre aux craintes de la droite. "On ne mérite pas de belles choses parce qu'on est à La Grand'Combe ? On est des ploucs ? Oui, on est un pays de pauvres mais on mérite le respect !"

A la dernière problématique, celle de l'accès, le président PS sortant a répondu avec du cash. Pas question de laisser à l'abandon l'un des projets phares de la région à un mois du premier tour. Damien Alary a donc annoncé qu'il participerait à hauteur de 50% - soit 4 millions d'€ -  à la construction du pont Georges Frêche, tant désiré par le maire. Il reliera directement la zone d'activités à la Nationale 106 et sera co-financé par le conseil Départemental. "C'est la clé de la réussite de cette zone", a avancé le candidat PS. "Je souhaite que les travaux démarrent début janvier. Je m'y engage".

Lire aussi :

FAIT DU JOUR La dernière bataille de Malavieille à La Grand'Combe ?

 

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Un commentaire

  1. Question : pourquoi Malavieille tient-t-il tant à rejoindre une agglo dirigée lamentablement par Rivenq? Pourquoi va t-il se vassaliser?
    Rivenq s’est inspiré de la vidéo de Brahim Aber candidat indépendant lors des municipales alésiennes qui est allé filmer le FAMEUX POLE MECANIQUE AUX 1000 EMPLOIS! Il a mal copié. Aber a constaté que c’était un ENORME MENSONGE rabâché dans leur prose et discours par Rivenq et Roustan.
    Pipeau bien plus durable que cette histoire de pont. Finalement le champion du bidouillage informatif , épinglé par Gardgamelle pour son énorme salaire de cumulard aura servi à quelque chose. Une fois n’est pas coutume.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité