Politique

GARD Le patron du PCF se rappelle au bon souvenir des députés de gauche

Vincent Bouget,le patron du PCF du Gard. Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Vincent Bouget, le patron du PCF du Gard. Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Mardi, l'examen du projet de loi travail a débuté à l'Assemblée. Un texte lourdement critiqué à gauche, accusé de "détruire les avancées sociales difficilement conquises depuis plus d’un siècle". Dans ce contexte, le secrétaire départemental PCF, Vincent Bouget, a pris sa plus belle plume pour écrire aux députés du Gard qui ont le coeur à gauche - Gilbert Collard (FN) n'étant pas destinataire de la missive-.

"Depuis des semaines, la France connaît les mobilisations sociales les plus importantes depuis la réforme des retraites, imposée en son temps par Nicolas Sarkozy. Je ne doute pas qu’à l’époque vous faisiez partie des manifestants", fait remarquer le communiste. Et de se rappeler au bon souvenir des parlementaires, qui ont remporté leur strapontin grâce à l'union de la gauche : "Ce projet de loi ne correspond ni au programme de François Hollande, ni aux propositions que vous portiez avant votre élection. Le retrait de ce texte est la condition pour que le dialogue s’ouvre sur de bonnes bases. En espérant que vous saurez entendre l’expression populaire". 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité