Politique

GARD Les Missions Locales s’invitent au conseil départemental…

Ce matin, les Mission Locales ont été autorisées à plaider leur cause, lors de la séance publique. Photo : Coralie Mollaret.
Ce matin, les Mission Locales ont été autorisées à plaider leur cause, lors de la séance publique. Photo : Coralie Mollaret.

Les personnels des 5 Missions Locales du Gard ont plaidé leur cause, ce matin, devant les élus du Département. La collectivité prévoit pour 2016 « une baisse de subvention de 180 000 € ». 

« Les Missions Locales jouent un rôle majeur de repère pour les jeunes et, de cohésion sociale pour la société », scande le porte-parole du mouvement. Ce matin, plusieurs dizaines de personnels ont interpellé les conseillers départementaux, réunis en séance publique. Autorisés par le président à prendre la parole, ces derniers fustigent la baisse, en 2016, de 180 000 €, de crédits « pour le financement fléché des postes d’assistants sociaux et de psychologues ». Par exemple, cela représente un manque de fonctionnement de 28 000 euros pour la Mission Locale Rhône Argence.

Cette nouvelle baisse s’inscrit dans un désengagement progressif de la collectivité qui, dans un contexte financier difficile, a réduit ses aides aux associations. « Entre 2011 et 2014, c’est plus de 200 000 € de suppression de crédits Insertion, liés à l’accompagnement socioprofessionnel des bénéficiaires du RSA de moins de 25 ans », fait remarquer le porte-parole du mouvement. Avant de poursuivre : « la moyenne nationale contributive des départements aux Missions Locales est égale à 5 %. Demain, le Gard financera moins de 0,5%… Autant dire, rien ! Nous demandons donc instamment à votre assemblée de réétudier ces suppressions de crédits ».

Table ronde d'ici la mi-juillet 

Reçues mardi par l’exécutif, Denis Bouad a réitéré sa proposition aux Missions Locales : « d’ici la mi-juillet, je ferai une table ronde avec l’ensemble des financeurs ». Les communautés de communes ou la Région pourraient venir se substituer au conseil départemental...

Coralie Mollaret

Lire aussiGARD Le Département sur le chemin du redressement

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité