Politique

BEAUCAIRE Éclairage public : les idées lumineuses ne manquent pas…

Lundi soir, lors du conseil communautaire de la CCBTA. Photo : Coralie Mollaret.
Photo d'illustration : Coralie Mollaret.

Lundi soir en bureau, les élus de la CCBTA* n'ont pas manqué de mettre en lumière leur action pour améliorer l'éclairage du centre-ville de Beaucaire.

En politique, il faut savoir prendre des décisions, mais surtout, le faire savoir. Comme à l’accoutumée, les élus ont débuté leur réunion, lundi soir, en votant les procès verbaux de la séance précédente. Circonspect, le maire FN Julien Sanchez intervient : « peut-on vérifier sur la page 6 ? Il me semblait avoir dit que c’était à l’initiative de la commune de Beaucaire que l’amélioration de l’éclairage du centre-ville a été demandé ! Or, ça n’apparaît pas dans le compte rendu ». Cette mise en lumière a visiblement son importance.

80 182 € pour 74 points lumineux 

Quelques délibérations plus tard, l’éclairage public fait de nouveau des étincelles. Cette fois, c'est le président (PS) Juan Martinez qui ajoute à l’ordre du jour une « demande de subvention » au ministère de l’Intérieur pour « la mise en lumière des rues sauvegardées de Beaucaire ». D’un montant total de 80 182 €, l’opération comprend 74 points lumineux, permettant « d’améliorer la sécurité en centre-ville » (Quartier Prioritaire).

L’occasion faisant le larron, Julien Sanchez « reprécise » : « c’est parti d’une demande de la commune. (…) Lors de la réfection de la rue nationale, il y avait un type de luminaire qui était prévu. Mais on a jugé avec le premier adjoint que celui-ci n’était pas assez puissant. On en a demandé d’autres et nous avons payé le supplément. Et puis, on a demandé à la CCBTA, dont c'est la compétence, de généraliser ce type d’éclairage au secteur sauvegardé (…) On était prêt à payer mais la CCBTA nous a dit que c’était pris en charge, tant mieux ! ».

Demande de subvention au ministère de l'Intérieur 

Précision pour précision, Juan Martinez éclaire à son tour : « Cette demande de subvention est à l’initiative de la députée Françoise Dumas. Elle m’a sollicité puisqu'elle avait une possibilité avec le ministère de l’Intérieur. Donc, je lui ai proposé, à mon initiative, de porter une subvention concernant l’éclairage public de la ville de Beaucaire. C’est vraiment nécessaire ! ».

Au final, l’ensemble des communes (Beaucaire, Bellegarde, Fourques, Jonquières-Saint-Vincent et Vallabrègues) pourront profiter de ce type d’éclairage… Heureusement pour Beaucaire, les esprits lumineux ne manquent pas !

*Communauté de Communes Beaucaire Terre d'Argence.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “BEAUCAIRE Éclairage public : les idées lumineuses ne manquent pas…”

  1. En fait, il se passe vraisemblablement les mêmes choses dans les autres communes du Gard, mais Beaucaire semble être le principal centre d’intérêt de la rédaction d’OG, au point de pondre un article sur un non-évènement !

  2. Bonjour on est beaucoup a vous dire sa est ce que vous pouriez mettre un genre de lampadaire au près ou il y a les 2 petit city de foot merci beaucoup .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close