Nîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Alioui-Kouakou, duo de choc?

Au côté de Laurent Boissier, directeur sportif, lors de sa pré"sentation à Nîmes, Christian Kouakou arborait le maillot floqué du numéro 13, un porte bonheur pour l'attaque Croco?
Au côté de Laurent Boissier (à gauche), lors de sa présentation à Nîmes, Christian Kouakou arborait le maillot floqué du numéro 13, un porte bonheur pour l'attaque Croco?

Christian Kouakou est peut-être le déclic dont avait besoin l'attaque du Nîmes Olympique. Un premier match, amical, sous ses nouvelles couleurs et une entente quasi-parfaite avec Rachid Alioui.

On commençait à se faire quelques cheveux blancs dans l'attente de nouvelles recrues pour renforcer l'attaque Croco. Le staff ne souhaite pas se précipiter et voulait éviter les écueils. Ousmane Cissokho, qui évoluait encore en mai dernier avec les Crocos mais qui est arrivé en fin de contrat en juin a été réintégré sous contrat à l'équipe première. A 29 ans, ce milieu gauche et gaucher est naturellement en plein dans le profil du joueur recherché... et déjà connu!

Si Cissokho, la faute à un pourcentage important de déchet, avait le don d'irriter une partie du public, il sera à son aise pour dynamiter le côté gauche de l'attaque nîmoise. Mais il n'est pas le seul à faire respirer les amoureux du Nîmes Olympique. Christian Kouakou, attaquant âgé de 25 ans a été prêté une saison avec option d’achat par le Stade Malherbe de Caen.

Evidemment passé par Caen, Tours mais aussi par le Muangthong United, il totalise près de 200 matches depuis 2010 avec 63 buts inscrits. De l'expérience malgré une jeune âge, une densité physique et technique intéressante, une vision du jeu qui va de l'avant et une véritable entente sur le terrain avec son homologue néo-nîmois Rachid Alioui.

Alors, les deux font enfin la paire? Certainement! Contre le Toulouse Football Club en amical à Vergèze, les deux hommes semblaient être déjà complices et montrer quelque signes rassurants quant à leur entente et la répartition de leurs rôles sur le pré. Alioui sera auteur d'un but sur pénalty quand Kouakou ira marquer son premier pion sous ses nouvelles couleurs. Thioub, qui fait de bonnes séances d'entraînements mais qui ne donne pas grand chose en match, a été récompensé de ses efforts en inscrivant le troisième but de la victoire 3-1 des Crocos sur le TéFéCé.

Une attaque nouvelle génération alliant jeunesse, fougue et expérience pour un club qui est dans la zone de tous les dangers et qui veut enfin démarrer sa saison.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité