A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le Croco doit croquer du Lionceau

Bernard Blaquart attend revenir sans casser la série en cours de son équipe (Photo Anthony Maurin).
Bernard Blaquart, entraîneur de Nîmes, attend la première victoire à la maison de son équipe (Photo Anthony Maurin).

Avec son équipementier Puma, le Croco devra croquer le Lionceau. Le Nîmes Olympique reçoit ce vendredi soir aux Costières dès 20h le FC Sochaux Montbéliard pour le compte de la 12ème journée de Ligue 2.

Le menu du jour est ragoutant si tout se passe comme prévu pour les Crocodiles nîmois qui reçoivent les Lionceaux sochaliens. Après une longue période de vache maigre aux Costières, le public est en droit de s'attendre à du spectacle, à des buts et surtout à la première victoire de son équipe fétiche sur ses terres.

"La pelouse empêche de pratiquer du beau jeu mais elle n'empêche pas de gagner! Elle gêne simplement le spectacle et amoindrit la qualité du jeu proposé. Après, je préfère gagner à domicile qu'à l'extérieur, comme l'année dernière, mais bon..." confirme Bernard Blaquart, technicien nîmois qui n'omet pas de prendre les points là où son équipe peut les grappiller.

Avec une série en cours de 6 rencontres sans défaite (dont 4 victoires), les Crocos pointent à la 10ème place de la Ligue 2 quand leurs adversaires sont 5èmes à 1 unité du podium. 4 petits points départagent les 2 formations qui aiment le jeu et qui n'hésitent ps à se projeter rapidement vers l'avant.

Nîmes, un surprise?

"Pour nous, l'enjeu est la 1ère partie de tableau car cela n'est pas fréquent depuis 2 ans et que c'est important de prendre 3 points pour coller aux équipes qui sont devant nous. On a l'ambition de faire le mieux possible et on ne s'en privera pas! L'ambition raisonnable peut faire avancer le club et le groupe" poursuit le coach croco sûr de son fait.

Albert Quartier, entraîneur sochalien, annonce quant à lui des centres au sol dans la surface de réparation nîmoise pour accentuer les dangers que sa formation peut faire peser sur les épaules locales. "Sochaux n'était pas à sa place la saison dernière mais cette année, ils n'ont perdu qu'un seul match! L'équipe a beaucoup de réussite, elle est solide et n'a encaissé que 8 buts depuis le début du championnat. Pourtant, il n'y a rien d'insurmontable! Pourquoi le Nîmes Olympique ne serait pas une surprise? Notre début de championnat a été chaotique, on a touché le fond lors des 5 premières rencontres puis, on ne doit pas être loin de la 1ère place sur les 6 derniers matchs" conclut Bernard Blaquart qui aimerait poursuivre "cette série qui n'est pas anodine".

Les groupes

Le groupe nîmois concocté par Bernard Blaquart: Gauthier Gallon - Gaël Angoula, Anthony Briançon, Fethi Harek, Zié Diabaté - Renaud Ripart, Larry Azouni, Téji Savanier, Ousmane Cissokho - Rachid Alioui, Christian Kouakou. Yan Marillat - Théo Valls - Florian Fabre, Karim Ait Fana - Clément Depres.

Du côté de Sochaux, Albert Quartier a retenu 17 joueurs : Maxence Prévot, Aubin Long, Mickaël Alphonse, Florent Ogier, Jérôme Onguéné, Pierre Gibaud, Marco Ilaimaharitra, Florian Tardieu, Florin Bérenguer, Johann Ramaré, Jeando Fuchs, Jean Ruiz, Thomas Robinet, Moussa Sao, Faneva Andriatsima, Goran Karanovic et Marcus Thuram.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité