Politique

LEGISLATIVES 5e circonscription : l’UDI Ludovic Bouix part au front

Colette Irles, Mohamed Noui, Ludovic Bouix et Kamel Belkacemi, conseillers municipaux de Cendras et La Grand'Combe. EL/OG
Colette Irles, Mohamed Noui, Ludovic Bouix et Kamel Belkacemi, conseillers municipaux de Cendras et La Grand'Combe. EL/OG

Après Nelly Frontanau pour le PS et Léa Boyer pour Les Républicains, c'est au tour de Ludovic Bouix d'annoncer sa candidature sur la 5e circonscription du Gard pour les Législatives 2017. Président de la Force européenne démocrate UDI Gard et conseiller municipal d'opposition de La Grand'Combe, le quadragénaire a été investi par l'UDI, pour "préparer les conditions d'une alternance que les Français attendent". Et de rappeler : "Qui mieux qu'un élu local connaît les dossiers? C'est à nous de chercher l'information. Sur ce territoire cévenol de 11 cantons, nous avons une responsabilité : porter, enfin, un député centriste sur les bancs de l'Assemblée Nationale"

Pour le moment sans programme, le candidat annonce qu'il "veux se battre pour renforcer le service public de proximité. Le travail a déjà commencé avec des commissions thématiques qui vont permettre de dégager un projet d'avenir". Pour le bâtir, Ludovic Bouix est soutenu par 14 élus centristes, tous conseillers municipaux ou adjoints au maire. Aucun maire UDI n'est toutefois présent sur sa liste.

Si l'élu dénonce le manque d'union à gauche où une liste dissidente pourrait émerger, il souhaiterait aujourd'hui un rassemblement avec la droite. "Je n'ai pas encore de suppléant. Il pourrait être des Républicains. Unis on a toujours gagné, désunis, on a toujours perdu", assure-t-il. Une proposition qui pourrait séduire le président de la fédération gardoise Max Roustan, sur un territoire ancré à gauche ?

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

4 réactions sur “LEGISLATIVES 5e circonscription : l’UDI Ludovic Bouix part au front”

  1. Un des principaux soutien à Emmanuel Macron dans le Gard apporte son soutien au candidat UDI sur la 5ème circonscription : preuve s’il en fallait que Macron est ben de droite… et de droite !

  2. Hahahahaah Ludovic Bouix Député.
    Il n’a jamais rien gagné, ni la Grand Combe ni même pas sa place sur la liste aux régionales.
    Il fait de la politique comme en 1920 et en plus il n’a pas de programme. Waouh ! Le renouveau c’est ludo. mdr
    Et puis les Républicains ne risquent pas de lui laisser cette circo.

    Avec des candidats comme ça, le droite va mieux, comme la France de Hollande.

  3. Quand il y aune vague électorale pour un camp , n’importe qui peut être élu . Feu Alexandre Sanguinetti qui avait été élu en juin 1968 avec la vague de droite disait « même mon chien avec une étiquette UDR aurait été élu ». Alors tout est possible m^me l’élection d’un FN.
    Après là, sur la photo, nous avons une brochette de gens qui semblent « bouffer » à tous les râteliers.

  4. Un élu socialiste (macronien) de Cendras soutient Ludo le Renouveau (UDI). On aura tout vu! Manquerait plus que Geneix soutienne Françoise Dumas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité