Société

GARD Les députés Cavard et Massonneau militent pour le droit de mourir dans la dignité

Christophe Cavard et Véronique Massonneau. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Christophe Cavard et Véronique Massonneau. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Christophe Cavard et Véronique Massonneau. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Jeudi soir, dans une salle du stade des Costières, le député Gardois Christophe Cavard était accompagné de sa collègue députée écologiste de la Vienne, Véronique Massonneau, pour faire avancer le sujet de la fin de vie. Un débat que les deux députés, soutenus par l’association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), comptent mettre sur la table pendant les primaires.

Sujet sensible que celui de la fin de vie. Si sensible que la proposition de loi portée par Véronique Massonneau, députée de la Vienne, n’a pas réellement trouvé d’écho auprès de ses collègues parlementaires à l’Assemblée Nationale. « J’ai senti de grosses résistances », confie-t-elle avant de parler de « rendez-vous manqué ».

La députée sait de quoi elle parle : d’origine Belge, elle a accompagné ses parents dans leur fin de vie, comme la réglementation en place dans ce pays le permet. Véronique Massonneau, soutenue par 250 ONG, 130 000 pétitionnaires et une vingtaine de députés signataires  de sa proposition de loi (dont Christophe Cavard), cherche à faire évoluer la dernière loi Léonetti, adoptée en février 2016, en faisant en sorte que chaque personne puisse choisir les conditions de sa propre mort. Elle veut aller plus loin en s’attaquant au sujet délicat de l’aide active à mourir : « Aujourd’hui, les français ont un choix très limité », regrette-t-elle. Christophe Cavard rebondit : « A un moment, il va falloir avancer sur ce sujet ».

Les deux députés comptent sur le député écologiste François de Rugy, candidat à la primaire de la gauche, pour aborder ce débat. L’ADMD, elle, envisage de demander à chaque candidat gardois aux législatives de s’exprimer en son nom personnel.

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité