Politique

CABINET NOIR L’ancien procureur de Nîmes Robert Gelli répond à François Fillon

robert-gelli

L'ancien procureur de Nîmes et actuel directeur des affaires criminelles et des grâces (DACG), Robert Gelli s'est exprimé par mail adressé à l’ensemble des procureurs et procureurs généraux, que le quotidien Libération a rendu publique, suite aux propos de François Fillon au sujet d'un cabinet noir à la tête de l'Etat.

Un cabinet noir qui instrumentaliserait les journalistes du Canard Enchaîné et qui leur aurait apporté des documents mettant en cause la réalité des fonctions de son épouse Pénélope.

"Allégations mensongères, propos calomnieux" déclare Robert Gelli qui s'emporte contre d’«intolérables insinuations», au moment où «la probité de l’institution judiciaire est si violemment attaquée».

Le mail dans son intégralité à découvrir ci-après :

Lettre Gelli DACG by JBPLIBE on Scribd

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité