Politique

ALÈS Les soutiens de Macron en meeting

Bruno Bonnell, porte-parole d'Emmanuel Macron. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Bruno Bonnell, porte-parole d'Emmanuel Macron. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Trois jours avant le premier tour des élections présidentielles, les soutiens de Macron ont organisé, jeudi soir, leur première réunion publique à Alès. Une soixantaine de citoyens était rassemblée pour écouter un panel d’intervenants, dont plusieurs chefs d’entreprises. Parmi eux, Bruno Bonnell, PDG de la société de robotique Robopolis, porte-parole du mouvement « En marche », a expliqué son engagement auprès d’Emmanuel Macron : « C’est quelqu’un qui donne la parole aux gens, qui les écoute. On lui a souvent reproché de ne pas avoir de programme. Pourtant, il l’a construit en discutant avec les Français ».

Ce qui a plu à Gilles Ridel, fondateur et PDG de l’entreprise Nexway, c’est la façon dont Emmanuel Macron parle de son projet pour la France. « Il le fait comme pour présenter une entreprise. Il a une vraie vision, il parle de pragmatisme et de résultats », explique-t-il, engagé dans une campagne pour la première fois car « lassé par des politiques qui laissent une impression d’être non-efficaces ».

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité