ActualitésSociété

GRAU DU ROI Une avant-première cinéma contre la violence faite aux femmes le 1er décembre

couv_fb_soroptimist

Le cinéma Vog du Grau du Roi accueille le vendredi 1er décembre l'avant-première de "Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand. Une initiative de Soroptimist international qui s'inscrit dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Un sujet de société, constitué de cas dramatiques, qui répond à des scandales internationaux récents.

Chaque année, l'Union française du Soroptimist international soutient diverses causes en faveur des femmes, de l'alphabétisation à la lutte contre les violences conjugales. Cette année, le Grau-du-Roi a été retenu comme lieu de projection d'un film récemment primé à Venise par le Lion d'argent du meilleur réalisateur. Xavier Legrand raconte le divorce d'un couple. L'épouse, incarnée par Léa Drucker, veut la garde exclusive de son fils pour le protéger d'un père qu'elle dénonce au juge comme violent. Le film sortira en février 2018.

La déléguée Soroptimist  de la Grande-Motte, Viviane Barthes, directrice de programme, a franchi le Vidourle pour organiser la soirée. Le 1er décembre, un débat auquel participeront des acteurs sociaux, un médecin, les forces de l'ordre, sans doute des représentants du Centre communal d'action sociale et  du centre d'information sur les droits des femmes et des familles du Gard se tiendra après le film. Les fonds collectifs récoltés lors de la soirée seront reversés à un organisme local, qui agit contre les violences faites aux femmes. Soroptimist International en profitera pour présenter ses actions. Créée en 1921, l'ONG s'associe pour la 5e année consécutive à la journée internationale onusienne de lutte contre les violences faites aux femmes. Cette présentation au Grau-du-Roi sera sans doute la seule du genre organisée par les Soroptimist dans le Gard.

Jusqu'à la Garde, en avant-première au cinéma Vog (96 rue des Iris, Le Boucanet), le vendredi 1er décembre à 20 h au Grau-du-Roi. Prix des places : 12 €, reversés à une association.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité