Société

ALÈS Ils réclament un hébergement pour les sans-abri

Dans la rue, les nuits sont de plus en plus difficiles

Mobilisation, mercredi soir, devant la mairie. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Mercredi soir, plusieurs membres du collectif d’action contre le chômage et de l’association « Action lien entraide solidarité » (ALES) se sont mobilisés sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Leur objectif : interpeller la mairie sur le manque d’hébergements pour les sans-abri.

Tandis que la nuit est tombée sur la ville, les températures sont encore relativement douces ce mercredi soir. « Il faudrait que ça tienne comme ça toute la nuit », espère Christiane Pia, présidente de l’association ALES. Mais comme chaque soir, plus les heures passent, plus les températures chutent. « Allez jeter un œil au bord du Gardon, suggère-t-elle, vous verrez tous les SDF qui allument des feux pour se réchauffer la nuit ! » D’après Christiane Pia, « 56 personnes dorment actuellement dehors à Alès, dont beaucoup de jeunes, c’est hallucinant. »

Réunis devant l’hôtel de ville pour y passer la nuit, les bénévoles souhaitent interpeller Max Roustan, le maire, sur la situation : « Les douze places d’hébergement proposées, dont seulement deux pour les femmes, sont toutes prises. Pour les filles, le danger est multiplié par 20 ! Il y a vraiment urgence », lance la présidente de l’association ALES. « Ce n’est pas normal qu’il y ait des tas d’immeubles vides et des gens qui continuent à coucher dehors », complète Marcel Brun, président du collectif d’action contre le chômage. De cette mobilisation jusqu’au petit matin, ils espèrent obtenir un local chauffé de la part de la mairie.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité