Economie

NÎMES Grève : des bouées pour Aquatropic « avant que le bateau ne coule »

En milieu de semaine, les salariés d'Aquatropic ont renouvelé leur mobilisation. Mercredi 20 juin de 13h à 16h, les clients ont été invités à sortir du centre aquatique nîmois par les salariés grévistes.

Une situation pas toujours comprise par les familles qui voulaient profiter d'une baignade par une après-midi ensoleillée. Afin de matérialiser leur inquiétude, les salariés ont sorti symboliquement les bouées car "ils ne veulent pas couler." Et Jean-Luc Pena, du syndicat FA-FPT de rappeler que le site est en danger "d'un point de vue de l'hygiène, la sécurité, le code du travail, les conditions d’accueil du public, les matériels sportifs... Tout se dégrade ! Il est urgent de revoir tout cela et vite avant que le bateau ne coule !"

Pour rappel, depuis plusieurs semaines, les salariés s'opposent à la direction d'Equalia, délégataire du site de la ville de Nîmes. Cette dernière voit son contrat se terminer le 31 août prochain. La municipalité nîmoise devra ensuite lancer un nouvel appel d'offre et déterminer un nouveau délégataire.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité