Politique

RÉGION Jean-Luc Gibelin : « Le rail n’est pas une idée du passé »

Le vice-président de la Région Occitanie délégué aux transports, Jean-Luc Gibelin (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le vice-président du Conseil régional en charge des transports se dit prêt à financer l’étude de faisabilité pour le Tram’train de la Vaunage.  

Favorable au développement de ce qu’il nomme « les trains du quotidien », l’élu communiste en charge des transports à la Région a accueilli favorablement la proposition de son camarade de Domessargues. Élu au Scot (Schéma de cohérence territoriale), Bernard Clément propose de redonner vie à l’ancienne la ligne ferroviaire Nîmes-Sommières via un Tram’train. L’objectif : aider à désengorger la RD40 où circulent chaque jour près de 22 000 véhicules.

Comme tout projet, les questions portent sur le coût. Le nerf de la guerre. « Je ne suis pas sûr que le coût de fonctionnement soit le plus gros problème », indique l’élu régional, plutôt rassurant. À mon niveau, il n’y a pas de réticence, ni d’obstacle. C’est important que l’étude se réalise pour savoir exactement de quoi l’on parle. » Et de marteler : « Le rail n’est pas une idée du passé. C’est un support d’avenir en complémentarité avec d’autres mode de transport. »

Le projet de Tram’train ne va toutefois pas dans le même sens que la majorité de Nîmes métropole qui a misé, durant ce mandant, sur le Tram’bus (la ligne 2 étant inaugurée le 7 janvier). Toutefois une étude de faisabilité sera prévue au prochain conseil communautaire du 3 février. Juste avant les prochaines élections municipales qui redéfiniront ou non, un certain nombre de projets. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “RÉGION Jean-Luc Gibelin : « Le rail n’est pas une idée du passé »”

  1. Vous avez remarqué tous ces vieux apparatchiks nationaux du PCF que la Place du Colonel Fabien n’a plus les moyens d’entretenir et que le Politburo tente de recaser aux municipales? Gibelin en fait parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité